Conseil du mois - Le Conseil départemental des jeunes de la Manche (50)

Mis à jour : juil. 2

Le Conseil Départemental des Jeunes de la Manche a été mis en place le 19 décembre 2018. Dès lors, les jeunes se sont engagés pour leur territoire, et ont entrepris des actions autour de quatre thématiques nommées ; Entreprendre et travailler, Bien vivre ensemble, Un monde numérique, Environnement et biodiversité. Découvrez l'instance.


Quelle forme ?

Au sein de l'instance de participation, on y retrouve 54 jeunes engagés dont 32 filles et 22 garçons, soit 59% filles et 41% garçons. Le CDJ concerne les jeunes de 12 à 14 ans. La volonté du Département de la Manche est de cibler une tranche d’âge « collège ».


Le Département s’appuie sur les collèges publics et privés, en ciblant les élèves de 5ème et de 4ème (les 6èmes devant d’abord « s’acclimater » au collège ; les 3èmes n’étant plus collégiens pour la 2ème année d'engagement). De plus, dans un esprit d'inclusion et d’ouverture à l’ensemble des jeunes Manchois,

le CDJ est étendu aux élèves de 4ème scolarisés en Maison familiale rurale (MFR), ainsi qu'aux jeunes accueillis au sein d'établissements spécialisés (IME-ITEP-IEM). Cette première promotion compte 36 jeunes en collège public, 10 en collège privé, 4 en MFR et 4 jeunes dans un établissement spécialisé. Le CDJ est un dispositif déployé à l’échelle départementale.


Le recrutement des jeunes se fait sur la base du volontariat, afin de s’assurer de leur effective motivation.

Les candidats doivent transmettre leur dossier sous le format de leur choix (courrier, vidéo, dessin, enregistrement audio…) en faisant état de leur motivation et d’une idée de projet.

Les jeunes sont ensuite sélectionnés par un « comité de désignation » constitué :

- d’élus départementaux ;

- de techniciens du Département ;

- de représentants de l’Education nationale, de la direction diocésaine, des MFR et des établissements spécialisés.

- appui et accompagnement de la Ligue de l’enseignement


Quelle organisation ?

Le CDJ est rattaché au service jeunesse et sport au sein de la direction des collèges, de la jeunesse et des sports. Le choix s’est porté sur ce service qui assure déjà la mise en oeuvre de la politique jeunesse de la collectivité. Trois élues assurent le portage politique du CDJ, les conseillers jeunes sont accompagnés par

un agent administratif de la collectivité à temps plein, une volontaire en service civique, cette année il s’agit d’Héloïse, une volontaire européenne, cette année il s’agit de Jonna, en provenance d’Allemagne pour une mission de Service Volontaire Européen de 10 mois.


« J’ai passé les 10 derniers mois au sein du CDJ en tant que volontaire européenne. J’ai accompagné les jeunes en commission, en session, pendant leur séminaire à Paris et leurs excursions. En Allemagne, mon pays d’origine, les Conseils des jeunes sont beaucoup moins courants. J’étais d’autant plus enthousiaste de pouvoir témoigner de l’engagement des jeunes face à un projet qu’ils ont pu développer eux-mêmes. L’inclusion de tous les jeunes manchois permet au CDJ d'avoir un maximum de perspectives différentes et de contribuer à un échange gratifiant. L’impact du CDJ sur l’apprentissage des jeunes est énorme et j’espère voir plus de projets similaires en Allemagne á l’avenir. » - Jonna Eickhoff , Service Volontaire Européen

Les jeunes sont répartis sur quatre commissions thématiques :

- Bien vivre ensemble

- Un monde numérique

- Environnement et biodiversité

- Entreprendre et travailler.


Au moment de leur candidature, les jeunes formulent un voeu de commission qui a été respecté dans la mesure du possible. En effet, l’idéal était que chaque commission dispose à peu près du même nombre de jeunes. C’est ainsi qu’une commission compte 13 ou 14 jeunes conseillers départementaux.


Chaque commission se réunit une fois par mois, hors vacances scolaires, dans les locaux de la Maison du Département à Saint-Lô. Deux fois par an, les 54 jeunes se réunissent en session plénière pour voter les projets et discuter des actions à effectuer. Une enveloppe de 50 000€ par an est allouée par le Conseil Départemental, répartie sur les postes de dépense suivants :

- transport des jeunes à la Maison du Département ;

- communication ;

- temps de cohésion et de découverte ;

- réalisation des projets des jeunes.


Les actions phares ?

15 décembre 2018 - Journée de cohésion. Deux principaux objectifs pour cette journée qui se voulait ludique (autour d’une chasse au trésor) :

- faire se rencontrer tous les jeunes afin qu’ils apprennent à se connaître avant qu’ils commencent à travailler ensemble ;

- préparer la session plénière d’ouverture qui se déroulait 5 jours plus tard.


5 juin 2019 - Rencontre des présidents et vice-présidents de chaque commission avec des vétérans américains de la seconde guerre mondiale à l’occasion de la cérémonie du 75ème anniversaire du débarquement, qui s’est tenue à la Maison du Département.


18 septembre 2019 - Séminaire de rentrée à Paris axé sur la citoyenneté et l’exemplarité :

- Visite du Sénat avec Monsieur Philippe Bas, sénateur de la Manche, président de la commission des lois et conseiller départemental de la Manche ;

- Visite guidée du Panthéon autour de la thématique « Héros, héroïnes, héroïsme ».

Chaque commission travaille à la réalisation d’un projet pendant les deux années que dure la promotion.


Projet de la commission « entreprendre et travailler » : Forum des mini-entreprises et des juniors associations.

Objectif : inviter à la Maison du Département les collégiens de la Manche pour leur présenter ces deux dispositifs et les inciter à s’investir. Les jeunes ont assumé l’organisation de cet événement : choix de la date, logistique, communication, etc. La crise sanitaire n’a pas permis la tenue de cet événement.


Projet de la commission « bien vivre ensemble » :

Créer et développer des liens intergénérationnels

Objectif : renforcer les liens entre les établissements scolaires et les EHPAD

La volonté des jeunes de développer des liens entre les collégiens et les personnes résidentes d’EHPAD. Ils ont assuré la communication sur leur projet (slogan, visuels flyers et affiches, contact avec les responsables d’établissements). Ils ont travaillé toute la procédure de mise en oeuvre dans leur établissement respectif pour recruter des volontaires, et ont notamment travaillé leur intervention/prise de parole pour une réunion de présentation. La crise sanitaire n’a pas permis la tenue de cet événement.


Projet de la commission « un monde numérique » : Concevoir un catalogue d’outils pour les collèges de demain.

La commission s’est centrée sur les outils numériques pour le collège de demain. Les jeunes sont allés à plusieurs reprises aux Ateliers Canopé à Saint-Lô pour y tester et évaluer du mobilier, des outils et matériels numériques (tablettes, Web TV, etc.). Ils ont ainsi pu réaliser un catalogue permettant de guider le choix des établissements pour leurs futurs achats.


Projet de la commission « environnement et biodiversité » : venir en aide aux animaux

L’objectif est de collecter des dons pour un refuge. Leur campagne « 1€ pour les animaux » vise à inciter les élèves du département à faire un don pour améliorer la condition des animaux. Les jeunes ont ainsi pensé les boîtes de collecte et la campagne de communication. La crise sanitaire n’a pas permis la réalisation de ce projet.

« Cette expérience du CDJ était une première non seulement pour le conseil départemental, mais aussi pour les jeunes et l’équipe d’accompagnement (les volontaires et moi-même). Ensemble, nous avons fait vivre ce dispositif, et nous pouvons nous réjouir de l’implication totale des jeunes. Ils étaient vraiment volontaires, avec des idées plein la tête et une réelle envie de faire les choses. Ils arrivaient toujours avec le sourire, et ça c’est le plus important. Le travail pouvait se faire aussi bien dans une ambiance studieuse que dans une joyeuse cacophonie. Une vraie relation de confiance s’est vite installée entre l’équipe et les jeunes. Au fil des mois, je les ai vus grandir sur le plan de la maturité et de la confiance en soi. Je ne suis pas prête de les oublier » - Christelle Faggi, référente du Conseil Départemental des Jeunes de La Manche

Quelles échéances au calendrier 2020 ?

La première promotion vient de se terminer. Dès la rentrée de septembre 2020, une campagne de communication va être lancée pour assurer le recrutement de la nouvelle promotion.

Les jeunes pourront s’inscrire sur une plateforme dédiée entre le 30 octobre et le 18 novembre 2020. La sélection des futurs jeunes conseillers se fera en COPIL du 24 novembre 2020.


La journée de cohésion et la session plénière d’installation sont prévues début décembre. Les jeunes pourront commencer leur travail en commission à partir du 6 janvier 2021.



Concernant les moyens de communication, le CDJ dispose d'une rubrique sur le site T-jeune du Département de La Manche, dans laquelle vous pouvez retrouver toutes les informations et l'actualité à propos des projets et actions des conseillers départementaux jeunes. L'instance détient également une page Facebook "cdj50" et un compte Instagram "@cdj_50".


Propos recueillis auprès de Christelle Faggi, référente du Conseil Départemental des Jeunes de La Manche

#Conseildumois #LaManche #CDJ #Engagement #Citoyenneté

344 vues

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej