Conseil du Mois – Le Conseil des Jeunes d’Arras

Le Conseil des Jeunes d’Arras a été créé en 1996. Après un mandat (2010-2012) de “sommeil” le CdJ a vu ses activités se développer de manière importante et est aujourd’hui devenu une instance de participation dynamique et écoutée par les élus de la collectivité. A l’approche du prochain week-end de travail du Comité jeunes de l’Anacej, qui se déroulera à Arras les 17 et 18 octobre prochains, nous vous invitons a découvrir ce dispositif, très impliqué dans la vie de la collectivité.


Quelle forme ?

Le Conseil des Jeunes d’Arras est composé de 25  arrageois, 11 filles et 14 garçons, de 13 à 17 ans. Il a été ouvert à 25 jeunes selon 3 modes d’intégration : la base du volontariat au sein des accueils de jeunes (4 accueils de jeunes répartis sur le territoire d’Arras), le mode électoral en classe de 4ème et 3ème, scolarisés dans les bassins de collèges d’Arras (8 collèges) et à 5 jeunes élus du Conseil des Jeunes du précédent mandat, en qualité de membres d’honneur. Ce choix de 3 modes d’intégration permet de mieux représenter la jeunesse sur le territoire arrageois.

Découvrez le trombinoscope du conseil !

Quelle organisation ?

Le CdJ est encadré par le responsable du Service Citoyenneté, les conseillers jeunes sont en lien avec la Conseillère Déléguée à la Vie Étudiante et la Citoyenneté et peuvent être amenés à travailler avec d’autres élus selon les projets mis en place. Les temps de rencontre se font sous forme de réunion, cela permet de se retrouver tous ensemble, de débattre autour des projets à mettre en place et de voter. Ensuite, pour développer leur projet, les conseillers développent leurs idées et projets sous formes de fiches action partagées sur le groupe Facebook privé. Selon les idées, certains conseillers peuvent demander à mettre dans l’ordre du jour certains points à développer et à étudier. Depuis avril, les réunions ont lieu sur tous les accueils de jeunes et en mairie. Mais en novembre, le Conseil des Jeunes proposera les réunions et des temps des permanences au sein de la Maison de l’Initiative et de la Citoyenneté Arrageoise. Le budget alloué par la municipalité aux activités du conseil est de 8000 €.“Le rôle prioritaire pour nous techniciens est de permettre aux jeunes conseillers d’être entendu, connu et reconnu sur les actions et les projets qu’ils souhaitent porter.

Nous avons un rôle d’accompagnateur et nous devons être pédagogues dans notre façon de nous exprimer et d’aborder l’ensemble de leurs attentes et leurs besoins. Un claquement de doigt ne suffit pas pour que le projet se fasse, il est important d’apporter aux jeunes conseillers la démarche, les outils et les clés nécessaire pour que d’une petite idée celle-ci devienne une révolution pour tous les jeunes.

Le Conseil de Jeunes est un bel outil sur le développement et l’ouverture des jeunes à la citoyenneté et sur sa propre personne, il ne pense plus comme individu dans un conseil de jeunes mais plus en groupe, il acquière les valeurs et les notions de FAIRE ENSEMBLE.” A. Riquier, responsable du CdJ

 Les actions phares ?

Au cours de ces dernières année, le CdJ a mis en place différents projets phares, en voici une rapide présentation :


Photo prise pendant l’événement “Les boulevards sont à tous” ©VilleArras


En collaboration avec la municipalité, les conseillers jeunes, ont donné leur avis concernant le projet de création de la Maison de l’Initiative et de la Citoyenneté Arrageoise (la M.I.C.A). Cette maison, aura pour objectif de réunir, en un seul lieu, un ensemble d’acteurs, d’outils et de services favorisant les initiatives en tant qu’habitant et la participation active à la vie de la commune. Elle s’appuiera sur des actions existantes sur le territoire arrageois en matière d’animation, de soutien aux initiatives, d’appels à projets, d’événementiels ainsi que sur des rencontres intergénérationnelles. La M.I.C.A offrira un service de qualité, et s’appuiera sur un réseau d’acteurs et de partenaires spécialisés. La M.I.C.A encouragera, soutiendra et valorisera la capacité d’initiative des habitants de 11 à 30 ans en proposant un accompagnement méthodologique, technique et financier de projets relevant de différents domaines. Afin de donner à

www.comprarviagraes24.com

tous les habitants et utilisateurs de la M.I.C.A et d’avoir la possibilité de participer à la vie de celle-ci, la mise en place d’un Conseil de Maison sera actée pour impulser par l’implication d’une politique participative.

Cette année, les conseillers jeunes ont aussi monté le projet “LES BOULEVARDS SONT A TOUS”. Ces actions de sensibilisation à la sécurité routière ont été mises en place en lien avec la Police municipale et Nationale et des associations locales. Elles consistent à ouvrir  les boulevards de la ville aux vélos, trottinettes, rollers, tandem,… en individuel ou en familles, afin de sensibiliser l’ensemble des habitants au partage de l’espace routier. La dernière action organisée, le 7 juin dernier, a réunie 286 participants, qui se sont retrouvés pour une randonnée de 50 kilomètres sur le parcours de l’étape du Tour de France Arras/Amiens.

La collectivité de Arras, à travers ses démarches pour faire participer ses jeunes citoyens à la prise de décision publique, a renforcé son partenariat avec l’Anacej. En effet, en avril dernier, la ville a accueillie le séminaire des élus sur la Convention internationale des droits de l’enfant. Tanguy VAAST, membre d’honneur du CdJ a intégré le Comité jeunes lors de son renouvellement en janvier dernier. La ville accueillera d’ailleurs le prochain week-end de travail de cette instance de l’association, les 17 et 18 octobre prochains.


Le 10 juin 2015, remise des Prix poésie de la Ligue des Droits de l’Homme antenne d’Arras ©LDH


Cette année, le CdJ a aussi participé a différents projets portés par la municipalité ou par des acteurs locaux :

– Le Mois des Droits de l’Enfant en partenariat avec le comité départemental de l’UNICEF et la Ligue des droits de l’Homme (Novembre) et il a aussi répondu à la 3ème consultation nationale des 6/18 ans de l’UNICEF,

– Le “PASS JEUNES” ; mis en place d’un “pass jeunes” pour les jeunes arrageois permettant à ceux-ci d’accéder, à moindre coût,  à des offres de loisirs à petits prix (bowling, ciné, piscine…),

– Le 21 Juin dernier, le CdJ a organisé la mise en place d’une “scène des jeunes talents” dans le cadre de la Fête de la Musique,

Chasse à l’œuf et City z’œuf et service de pédiatrie du CHA,


Le Conseil des Jeunes d’Arras participe régulièrement aux différentes commémorations organisées par la ville ©VilleArras


Atelier maquillage sur les places de marché,

Inauguration et soirée contact FM dans le cadre de “Arras on the Beach”,

Hommage à Nelson Mandela, lecture du texte INVICTUS par Jéovanie,

Challenge GIRAUDON – 3 jours de sports solidarité (les jeunes conseillers sont présents pour l’accueil, l’arbitrage et les remises des récompenses),

Journée à Bruxelles – Parlement Européen – mercredi 29 octobre. Avec l’association de Mouvement Européen, les jeunes des accueils de jeunes, le CdJ et invitation d’adultes.

– Elaboration du questionnaire des TAP avec la Direction de l’EDUCATION Les élus/les services ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?

En septembre toutes les directions et services de la ville seront invités par le CdJ pour les rencontrer et faire connaître leurs intentions sur les questions que les jeunes se posent au travers des thématiques, sur la culture , le sport, l’accessibilité le handicap, l’éducation….


Le Conseil des Jeunes d’Arras bénéficie de différents outils de communication pour faire connaitre leurs actions. Une page Facebook du CdJ, des affiches et des flyers. L’actualité du CdJ est aussi relayé via le site internet de la ville, le journal de la ville “Arras Actu” ainsi que par certains quotidiens arrageois.

Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?

Bien que sur le mandat 2010-2012, le CdJ était en sommeil, celui-ci a pris un essor considérable en ouvrant les sièges à pourvoir sur tout le territoire arrageois (3 modes d’intégration). Depuis quelque temps, le Cdj a aussi fait un effort dans sa démarche de valorisation de ses actions via les outils de communication (Facebook, twitter….). L’opportunité au CdJ de récupérer les notes de Services ville pour connaître les projets et les informations de chaque direction pour faire valoir leur besoin de coopérer sur des projets en commun. La création et l’ouverture en novembre de la MICA, qui permettra au CdJ de partager et de développer les projets et les initiatives avec d’autres jeunes et les adultes.

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Suite à une bonne représentativité dans les quartiers avec les 3 modes d’intégration lors du renouvellement en avril dernier, le Conseil des Jeunes s’implique et se faire voir au sein des petits événements comme sur les grands, au sein des conseils citoyens, les conseils de quartiers, au sein des collèges et lycées. Il reste néanmoins du chemin à parcourir, mais le mandat 2015/ 2017 aura à cœur de répondre aux sollicitations de chacun.

Propos recueillis auprès d’Arnaud Riquier

Responsable du Service Citoyenneté de la ville d’Arras

#dialoguejeunesélus #sécuritéroutière #comitéjeunes #droitsdelEnfants #citoyenneté

2 vues

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej