Conseil du mois – Le conseil des jeunes de Fort-de-France

Le Conseil des Jeunes de Fort-de-France a été créé en 2014. Lors de leur déplacement en Martinique, Mathieu Cahn, Président de l’Anacej et Frédérick Pairault, Délégué général, ont eu l’occasion de rencontrer les membres de cette instance et d’en découvrir le fonctionnement. A vous de faire la connaissance de ce dispositif…


Les élus jeunes du CMJ de Fort de France


Quelle forme ?

Le conseil des jeunes foyalais (97) est composé de 34 jeunes élus titulaires de 9 à 13 ans, élus pour 2 ans. Tous les enfants scolarisés entre 8 et 14 ans des classes de CM1, CM2, 6ème et 5ème et résidant à Fort-de-France peuvent être candidats. L’acte de candidature est volontaire et motivé par l’envie de s’investir dans la vie citoyenne de la cité.


En séance plénière ©SRC Ville de Fort de France


La désignation des jeunes conseillers se fait sous forme d’élections dans tous les établissements scolaires de la ville, dans le respect de la parité (l’ensemble des jeunes élus ont dû constituer un binôme fille/garçon afin de pouvoir représenter leur établissement). A l’issue d’une campagne au sein de l’établissement scolaire, les élèves sont appelés à choisir leurs représentants à l’occasion d’un vote. Les élections se déroulent dans les écoles primaires, ainsi que les collèges publics et privés de la ville.

Quelle organisation ?

Le conseil est rattaché au service jeunesse et vie associative. Les jeunes sont encadrés par les agents du service jeunesse et vie associative, l’élue à la jeunesse est souvent présente pour accompagner les jeunes. Le choix du service référent repose sur l’intérêt d’insuffler l’envie de s’investir dans la vie associative à l’issue de leur mandat. Il est organisé en 4 commissions : “Culture”, “Sport et loisirs”, “Solidarité et environnement” et “Nouvelles Technologies”. Les jeunes sont répartis de manière équitable dans chaque commission.

Le conseil se réunit au sein d’un équipement municipal situé au Quartier Dillon à Fort-de-France. Une somme de 5 000€ est dédiée au fonctionnement de l’instance et à la mise en place des projets.

Les actions phares ?


Pour cette mandature, le CMJ a développé plusieurs actions en faveur des personnes défavorisées. Ces actions ont été menée en collaboration avec l’association qui œuvre pour les plus démunis « Fourneau économique ». Cette association propose un repas à ceux qui n’ont plus les moyens de subvenir à leurs besoins. Le lundi 26 octobre 2015, les jeunes du conseil ont préparé des colis alimentaires  pour environ 200 familles. Le lendemain, les jeunes conseillers ont participé à la distribution de ces colis ainsi qu’à des repas pour les familles. Les sans domiciles fixes eux , viennent chercher leur repas tous les jours entre 10h30 et 12hoo sauf le samedi et le dimanche.

De plus, pour ce nouveau conseil mis en place depuis décembre 2014, la collectivité a souhaité mettre la priorité sur la formation pour donner aux jeunes les outils nécessaires à leur mandature. Les jeunes ont ainsi participé à la formation sur le rôle et la posture d’un élu, en partenariat avec le Rotary Club. Cette formation a pour objectif d’accompagner les jeunes élus dans la prise en main de leurs fonctions.

Enfin, afin de bien connaître les infrastructures de la ville, une visite des quartiers foyalais en bus a été organisée pour les conseillers jeunes.


M. le Maire de Fort de France et la Maire junior SHIN OUA Loan


Quelles échéances au calendrier 2016 ? 

Les réunions se font le mercredi de 14h30 à 17h00 et lors des vacances scolaires.

La prochaine action sera l’organisation de la fête de Noël, pour les enfants défavorisés d’une association Foyalaise. En 2016, le CMJ développera aussi une action autour de la journée européenne, ainsi qu’une action autour de la journée des droits de l’enfant.

Quels outils de communication propres au conseil ?

Un bulletin d’information est en cours d’élaboration, cependant les supports numériques de la Ville : Site Internet et réseaux sociaux relaient l’information relative au conseil.

Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?

L’évolution significative est l’exigence de la parité.

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Les actions mises en place par le conseil se font toujours en direction des jeunes de la Ville.

Propos recueillis auprès de Christine Joseph

Animatrice du dispositif

#citoyenneté #droitsdelEnfants #solidarité

3 vues

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej