Conseil du Mois : Le Conseil Municipal des Enfants de Saint-Quentin-Fallavier

Le Conseil Municipal des Enfants de Saint-Quentin-Fallavier, dans l’Isère, a été créé en 1991. Alors que nous fêtons les 25 ans de l’Anacej cette année, il nous semblait important de nous intéresser à cette collectivité adhérente dès les premières années.


Le Conseil Municipal des Enfants de Saint-Quentin-Fallavier accompagné des responsables du dispositif ©Mairie de Saint-Quentin-Fallavier


Quelle forme ?

Le CME est composé de 29 jeunes élus de 9 à 11 ans, élèves de CM1-CM2 habitant la commune. 16 filles et 13 garçons composent l’instance depuis octobre 2015, date du renouvellement de mandat. La municipalité a choisi de mettre en place des élections au sein des 4 écoles de la commune afin de tendre vers une démarche citoyenne (dépôt de candidature, campagne, élections, vote…). Ces élections permettent de s’adresser à l’ensemble des enfants concernés, de travailler en partenariat avec l’Éducation nationale et de permettre aux enseignants d’aborder la citoyenneté lors des cours d’éducation civique.

Quelle organisation ?

Le Conseil Municipal Enfant fait partie du Service Éducation Jeunesse Centre Social, plus précisément au Secteur Jeunesse Prévention CME/CJ. Il est coordonné par une animatrice permanente au secteur, qui travaille en collaboration avec l’élu référent. Un renfort peut être mis en place en fonction des actions.

Il s’organise en 4 commissions thématiques : “Équipement”, “Solidarité”, “Sécurité-Prévention” et “Animation”. Chaque enfant peut s’investir dans une à deux commissions. Ce fonctionnement permet à chaque enfant de s’exprimer par petit groupe et d’éviter d’être surchargé en réunion.

Ils se réunissent au Centre Social pour les commissions et en Mairie pour les plénières en présence de Monsieur le Maire. Un budget d’environ 5000 € est alloué spécifiquement pour le Conseil Municipal Enfants pour des actions ou projets ponctuels, des voyages citoyens…


Les conseillers enfants lors de la collecte organisée en faveur de la Croix Rouge Française ©Mairie de St-Quentin-Fallavier


Les actions phares ?

Les conseillers jeunes de la ville ont réalisé plusieurs actions marquantes au cours des différents mandats.

Ils ont notamment participé à la journée ” En ville sans ma voiture”. Ils organisent aussi régulièrement des actions de solidarité : la distribution de colis de Noël aux personnes âgées de la commune, une collecte alimentaire avec la Croix Rouge, des collectes de jouets, un parrainage en lien avec Madagascar

Lors du mandat 2013-2015, les enfants du conseil, ont aussi participé à la création des figures Arthur et Zoé (signalétique sur les passages piétons près des écoles) et à des rencontres avec les différents CME de la communauté d’agglomération Nord Isère.


“En ville sans la voiture”, une action du CME de la ville ©Mairie de St-Quentin-Fallavier


De plus, ils sont aussi impliqués dans les évènements traditionnels organisés par la ville : les cérémonies du 8 mai et 11 novembre, les Vœux du Maire, et la semaine bleue.

Quels outils de communication propres au conseil ?

Tous les mois, les jeunes élus reçoivent un courrier sous forme d’agenda (ordre du jour, date, horaires, lieu de la réunion, quelle commission). Nous fonctionnons aussi beaucoup par sms.

 Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?

Lors des deux derniers mandats, les élections des futurs élus enfants avaient lieu avant la fin de l’année scolaire, ils prenaient leur poste à la rentrée, mais une fois les vacances d’été passées, beaucoup démissionnaient, l’élan de motivation était perdu durant ce laps de temps. De plus, les enfants changeaient de niveau de classe. Nous avons opté depuis 2015 pour une élection dès septembre afin de démarrer les réunions dans la foulée.

Avant 2015, les CE2 avaient le droit de vote, désormais les élections ne s’adressent plus qu’au CM1-CM2.

“La Municipalité a souhaité mettre en place un Conseil Municipal Enfants en 1991 et ainsi proposer aux enfants de la commune de suivre un véritable parcours citoyen.

En tant que Conseiller Municipal délégué au CME, je connais bien ce dispositif puisque j’avais déjà en charge ce dossier dans le mandat précédent, en tant qu’Adjoint au Maire.

Dans ces missions, je suis assisté par une animatrice qui a pris ses fonctions il y a un peu plus d’un an. Habituée à travailler auprès des jeunes, ce poste est un nouveau challenge.

En effet, découvrir les jeunes dans un environnement institutionnel offre quelques surprises : quelques-uns ont une maturité insoupçonnée, la plupart des jeunes sont animés d’une motivation profonde dans des domaines tels que l’environnement, la sécurité routière, les secours à la personne,…

L’expérience qui est proposée aux enfants est enrichissante tant pour eux-mêmes, que pour leur animatrice mais aussi pour nous, élus. Des liens se créent, des questions innocentes nous incitent à porter une attention particulière à des thématiques de société. Elus, nous sommes attachés à former ces enfants pour intégrer ensuite le Conseil Jeunes. Parfois, nous avons la fierté de les revoir au Conseil Municipal Adultes.

Depuis 2015, le nouveau CME a été élu pour une durée de deux ans.

Quelle satisfaction pour leur animatrice et moi-même de les voir s’investir dans la période des élections et ainsi réaliser leurs affiches, rencontrer leurs camarades de classes avec des projets pleins la tête pour les inciter à venir voter.

Après la mise en place de ce nouveau Conseil Municipal Enfants fin 2015, les enfants démarrent pleinement une nouvelle aventure pour 2016 et déjà plusieurs projets sont en gestation.”

Daniel Tanner,

Conseiller délégué au CME-CJ de Saint-Quentin-Fallavier

En savoir plus sur le CME de Saint-Quentin-Fallavier sur le site de la ville.

Propos recueillis auprès d’Aurore Perret

Coordinatrice CME – CJ

#citoyenneté #conseildumois #solidarité

1 vue

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej