Conseil du mois – Le Conseil municipal des jeunes de Forges-les-Bains

Le Conseil municipal des jeunes de Forges-les-Bain, dans l’Essonne (91), est un habitué du Congrès de l’Anacej. Alors que vous aurez l’occasion de rencontrer les membres de ce CMJ, en octobre à Strasbourg, nous vous proposons de découvrir son fonctionnement et ses activités !

Les membres du CMJ de Forges-les-Bains aux côtés de leurs animatrices et de Madame Gambart, élue en charge du dispositif, à Villeurbanne pendant le Congrès de l’Anacej en 2014 ©Mairie de Forges-les-Bains


Quelle forme ?

Le Conseil municipal des jeunes de Forges-les-Bains est composé de 13 jeunes, de 11 à 15 ans.  7 filles et 6 garçons composent actuellement cette instance, “presque la parité !”. Souhaitant toucher à la fois les CM2 et l’ensemble des collégiens, le choix d’une tranche d’âge relativement large a été fait. Le mode de désignation est basé sur le volontariat au contraire du 1er mandat (mode électoral). La commune a souhaité favoriser le volontariat en enlevant cette crainte de l’échec et de la frustration face à l’élection, cela permet à tous les jeunes de la ville souhaitant participer au conseil de pouvoir le faire.

Quelle organisation ?

Le service animation jeunesse encadre ce dispositif. Deux animatrices se chargent d’accompagner les jeunes dans les projets. L’élue en charge de la cohésion sociale (aussi membre du conseil d’administration de l’Anacej) participe quant à elle à certaines commissions. Elle est un soutien primordial pour l’accompagnement et l’encadrement des actions. Découvrez son interview ici !

Les parents restent des partenaires privilégiés pour un bon fonctionnement, (transport, participation à certains événements, …).

Le nombre de jeunes élus n’étant pas trop important, nous sommes en capacité de les faire travailler tous ensemble sur des projets communs. Ils travaillent parfois en petits groupes et une répartition des tâches se fait sur certains évènements.

Les réunions se déroulent au bureau périscolaire pour avoir un accès à du matériel (photocopieuse, plastifieuse, …) et des outils informatiques.

Le budget alloué est de 2850 € en fonctionnement. Cette année, comme nous prévoyons de participer au Congrès de l’Anacej, le budget demandé pour 2016 est de 5620 €.

Les actions phares ?

©Mairie de Forges-les-Bains


Une collecte alimentaire a été organisée en partenariat avec l’association “Carrefour des Solidarités” de la ville de Limours (91). Cette association participe chaque année à la collecte alimentaire nationale organisée par la Banque Alimentaire. C’est la troisième année que nous participons à cette action. Cette année la collecte s’est déroulée le week-end du 27/28 novembre 2015. Nous avons collecté les produits donnés à la sortie d’un supermarché. Puis, cette année nous avons aussi aidé à ranger, trier au sein même de l’association “Carrefour des Solidarités”, ces produits.

Nos jeunes participent aussi chaque année à la fête africaine organisée par l’association Danaya.  Cette association se bat pour le développement agroécologique dans les pays en voie de développement afin d’œœuvrer à une souveraineté alimentaire, essentiellement au Mali pour l’instant. Elle organise chaque année une soirée africaine afin de récolter des fonds. Nous y participons en aidant à la préparation de la salle, au service à table et en organisant la tombola qui se déroule lors de cette soirée.

©Mairie de Forges-les-Bains


Organisation d’une journée de ramassage des déchets qui polluaient notre territoire. Pour préparer au mieux cette mission, ils se sont alliés au Parc Naturel Régional de la haute vallée de Chevreuse qui leur a fourni tout le matériel nécessaire : gants, gilets et sacs poubelles.

Et, cette année, ils s’investissent activement à la sensibilisation des habitants sur la sécurité routière. Ce projet tient particulièrement à cœur des conseillers jeunes qui se déplacent souvent à pied, à vélo ou en rollers et trottinettes et qui ont constaté certains dangers liés au non respect du code de la route par les automobilistes. Ils ont donc décidé de proposer des ateliers jeux autour de la sécurité routière : ils ont créé des jeux, adaptés à tout âge, qui rappellent le code de la route. Ils sont aussi en train de finaliser une vidéo sur les bonnes conduites à tenir quand on se déplace sur la voie publique, qu’on soit à pied, en 2 roues ou en voiture. Ils souhaitent faire venir une association qui sensibilise les automobilistes sur l’alcool au volant. Enfin, ils vont proposer un circuit avec panneaux de circulation. L’ensemble de ce projet sera proposé lors d’une fête annuelle de la commune, Festiv’âges, fête intergénérationnelle qui rassemble beaucoup d’habitants et de tout âge (en mai 2016).

En 2014, nous avons aussi participé au Congrès de l’Anacej, à Villeurbanne.

Les élus/les services ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?

Oui, les jeunes ont été consultés sur l’aménagement du bois des Touaines (espace extérieur multisports). Les jeunes ont choisi l’implantation des panneaux multisport, de la table de tennis de table, de l’emplacement d’une table de pique-nique ainsi que de l’installation d’un mur d’expression (graff).

Quels outils de communication propres au conseil ?

Comme outil de communication nous avons le journal de la commune ainsi qu’un blog. Notre service communication peut nous permettre de réaliser différentes sortes d’affichages.

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Les jeunes élus côtoient les autres jeunes de la commune et des communes alentours. Les CM2 sont porteurs des projets d’une majorité d’enfants de l’école élémentaire. Puis, les collégiens sont représentants de l’ensemble des adolescents des communes de la CCPL.

Propos recueillis auprès de Nathalie Tournier,

coordinatrice enfance-jeunesse

#développementdurable #sécuritéroutière #intergénérationnel #conseildumois #Solidaritéinternationale #CongrèsdelAnacej #aménagementduterritoire

1 vue

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej