Conseil du mois - Le Conseil Municipal des jeunes de Sézanne

Mis à jour : 28 déc. 2020

Pour faire découvrir l’engagement citoyen et plus particulièrement faire participer les jeunes à la vie de la cité, la Ville de Sézanne (51), peuplée de 5 024 habitant.e.s, a installé en 2015 son Conseil Municipal des jeunes. Depuis, 3 mandats se sont succédé et plusieurs projets ont été réalisés. Découvrez le fonctionnement et les actions de l'instance.

Visite de l'Assemblée nationale du mandat 2015/16 ©Sézanne

Quelle forme ?

Le Conseil Municipal des jeunes de Sézanne est actuellement composé de 12 à 14 conseiller.ère.s jeunes avec une parité d'égal à égal.


La Ville de Sézanne a souhaité mettre en place un CMJ pour que les jeunes élu.e.s :

  1. Puissent agir pour leur commune en menant des projets innovants et utiles, de la réflexion à la réalisation

  2. Aient un espace de parole et d’expression

  3. Puissent échanger avec leurs camarades et les adultes

  4. Exercent leur apprentissage de la démocratie

  5. Représentent leurs camarades et soient la voix de la jeunesse de Sézanne

Le Conseil Municipal des Jeunes est ouvert à tous les élèves de CM1 ou CM2 qui habitent Sézanne, soit 6 à 7 classes au total.

Pour candidater, il suffit de remplir un formulaire (une partie concerne le jeune, l’autre ses parents) et de le remettre à son enseignant.

Les candidat.e.s organisent ensuite leur campagne électorale (profession de foi, affiches, débats en classe, …).

Puis les élections ont lieu dans les classes avec l’aide de l’animatrice référente et en étroite collaboration avec les enseignants.

Les conditions de vote sont calquées sur celles du Conseil Municipal car ce sont de futur.e.s élu.e.s qui ont décidé de s’engager et vont avoir la responsabilité de représenter leurs camarades (bureaux de vote, cartes d’électeur, isoloirs, dépouillement, scrutin nominal à un tour …).

Chaque classe élit deux délégué.e.s, un garçon et une fille, soit 12 à 14 délégués au total. Leur mandat est de 2 années scolaires. Tous les jeunes occupent la même place au sein du CMJ. Ils sont tous conseillers municipaux jeunes et n’élisent pas « leur » maire.


Quelle organisation ?

Le groupe est encadré par une animatrice professionnelle qui est la référente du CMJ tout au long du mandat. Elle travaille en lien étroit avec l’Adjoint au Maire à la jeunesse.

Après les élections, les conseiller.ère.s jeunes sont officiellement installés par M. le Maire lors d’une cérémonie officielle qui se déroule en présence des familles et du Conseil Municipal et se voient remettre un « kit » de jeune élu.e (trousse, carnet, guide du fonctionnement d’une commune).


Dès la 1ère réunion qui suit leur investiture, les jeunes élu.e.s abordent avec leur animatrice les projets mis en avant pendant leur campagne électorale et organisent les travaux à venir en créant des commissions (chaque jeune peut participer à une commission).

Chaque commission, généralement au nombre de deux, se réunit 2 à 3 fois entre chaque période de vacances scolaires, en mairie.

Il est essentiel que les jeunes apprennent d’abord à se connaître, créent des liens entre eux et un esprit de groupe avant de réfléchir aux projets à développer et aux actions à mettre en place.

Une à deux fois par an, le CMJ se réunit en séance plénière en présence de M. le Maire et de ses Adjoints pour dresser un bilan d’étape, créer un véritable échange et jouer au jeu des questions/réponses.

Le CMJ dispose d’un budget propre qui lui est alloué chaque année en fonction des actions menées (2 000 € en 2020). Le CMJ peut aussi bénéficier de crédits exceptionnels pour répondre à un projet particulier.


Les actions phares ?

2015/2016 :

- Réflexion sur l’extension du Skate park (SP) à la demande de M. le Maire, les jeunes du CMJ ont choisi les modules qui feraient partie de l’extension de l'équipement sportif. Ils ont sélectionné une liste et établi un questionnaire qu’ils ont soumis aux utilisateurs du SP. Ce sont les agrès ayant remporté le plus grand nombre d’avis favorables qui ont été installés.


- Réalisation de cartes de vœux à destination des résidents des 2 maisons de retraite de Sézanne. Les jeunes du CMJ ont sollicité les enfants des écoles et de la cité scolaire pour rédiger des vœux sur des cartes créées par le CMJ puis les ont collecté avant de les distribuer dans les maisons de retraite. Cela a permis de créer du lien intergénérationnel et des échanges épistolaires très émouvants car de nombreux résidents ont répondu aux enfants qui avaient noté leur adresse sur la carte de vœux.


2016/2018 :

- Organisation d’une rencontre intergénérationnelle avec des résidents d’une maison de retraite pour le fleurissement d’un rond-point.


- Réflexion sur le réaménagement d’un terrain de jeu (ancien terrain de basket) situé en ville (installation d’un nouveau revêtement et de panneaux absorbant les sons des rebonds, modification des horaires d’accès, nouvel affichage des règles et conditions d’accès).


- Demande d’installation d’une fontaine à eau potable à proximité du Skate Park.


- Étude et propositions d’aménagement d’un espace vert situé au centre d’un quartier.


Le mandat 2016/18 dans le cadre du projet de fleurissement d'un rond point © Sézanne

2018/2020 :

- Participation à la journée nationale du refus de la misère dans le monde qui fêtait le 30ème anniversaire des droits des enfants. Les jeunes ont créé une vidéo qui a été diffusée pendant la soirée organisée par différentes associations locales.


- Demande de sécurisation d’un passage pour les piétons situé sur un trajet emprunté par de nombreux écoliers, qui a débouché sur la création d’un emploi contractuel à temps incomplet au sein des services municipaux, pour assurer au quotidien la sécurité des enfants et de leurs parents.


- Mise en place d’une action de collecte alimentaire et de produits d’hygiène au bénéfice de l’Épicerie sociale de la ville. Les jeunes ont créé des affichettes distribuées dans les écoles afin d’expliquer leur projet ainsi que des affiches « Point de collecte » dans les écoles. Ils ont tenu des stands pour récupérer les dons pendant les récréations et les ont officiellement remis aux responsables de l’Épicerie sociale, gérée par le CIAS (Centre Intercommunal d'Action Sociale).


Pour remercier les jeunes élu.e.s pour l'investissement et poursuivre leur apprentissage citoyen, la Ville organise à leur intention, avant la fin de leur mandat, une sortie d’une journée au cours de laquelle ils visitent une institution de la République (Conseil Départemental, Assemblée nationale, Sénat, …), profitent d’un déjeuner qui leur est offert et découvrent un musée ou bénéficient d’un après-midi ludique.

Les jeunes élu.e.s lors de la visite du Conseil départemental de La Marne © Sézanne

Évolution de l'instance de participation depuis sa création

Lors des 2 premiers mandats, le dispositif de participation était ouvert à 32 jeunes Sézannais.e.s de 10 à 13 ans, issus des classes de CM2, CLIS (Classe pour l'inclusion scolaire), 6e ou 5e. La commune a fait évoluer le dispositif en direction de plus jeunes élu.e.s issus de classes de CM1 et CM2 et le nombre d’élus à été limité à 12 pour lui donner un nouveau souffle.


Le constat était qu’il existait un écart important entre les projets que souhaitaient porter des jeunes élu.e.s de CM2 et ceux de 5e (qui se creusait davantage sur la 2e année d’exercice), tout comme les réflexions qu’ils souhaitaient engager, et près de 40% décrochaient en cours de route.


Il a été décidé de modifier les critères d’élection. Pour le 3ème mandat qui vient de s’achever, les jeunes étaient issu.e.s des classes de CM1 et de CM2, ce qui a permis de créer un groupe plus homogène avec des préoccupations identiques.


Les jeunes de cette tranche d’âge (9 à 12 ans) portent des projets réalisables en 2 ans (la durée du mandat) au sein d’un CMJ car ils ont une vision concrète de la cité. La faisabilité des réalisations et des actions est valorisante pour les jeunes qui prennent conscience de leur capacité à agir pour le bien de tous et qui, au fil de leur mandat, prennent confiance en eux, s’épanouissent et gagnent en autonomie.


Les élections du nouveau mandat devaient se dérouler en novembre mais compte tenu de la situation sanitaire, elles sont repoussées en 2021.


Communication :

La commune souhaite développer les liens avec les écoles afin que les jeunes du CMJ puissent témoigner de leurs actions devant leurs camarades, éventuellement recueillir leurs remarques et suggestions, et répondre à leurs questions.


Un encart est régulièrement consacré aux actions du CMJ dans le magazine municipal « Sézanne, un soleil en Champagne ».


Propos recueillis auprès de Sabine Veltz, Adjointe à la Directrice générale, chargée de l’animation culturelle et de Aurélie Fort, animatrice du Conseil Municipal des Jeunes de Sézanne.

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej