Conseil du mois - Le Conseil Municipal Jeunes Liévinois

Mis à jour : 27 nov. 2020

Le Conseil Municipal Jeunes de Liévin (62) est un dispositif de participation qui existe depuis 1990. En 2017, une nouvelle organisation a été mise en place par les élu.e.s pour relancer l'instance et pour permettre aux jeunes de participer à la vie de la collectivité.



Quelle forme ?

Le CMJ est actuellement composé de 20 jeunes, soit 10 filles et 10 garçons. Les conseiller.ère.s jeunes ont entre 12 ans et 16 ans révolus, ils.elles sont élu.e.s par vote pour permettre à chacun.e de réaliser son acte de liberté de choix et ainsi de faire fonctionner la démocratie. Huit bureaux de votes sont installés dans les trois collèges et dans les quatre accueils de loisirs adolescents ( Mandela/ Baras/ Montgolfier/ Vent de Bise) afin que les jeunes non scolarisés au collège puissent voter, chaque quartier est rattaché à un accueil de loisirs.


Les jeunes concernés par le dispositif doivent être résidents de la commune. Les trois collèges de la ville composent ce Conseil Municipal Jeunes, chaque collège est représenté par 4 jeunes, ils sont donc au nombre de 12 au sein du CMJ. Un appel à candidature extérieure a été lancé afin de toucher les jeunes qui ne sont pas scolarisés dans l'un des collèges de Liévin. Huit jeunes Liévinois ont rejoint le dispositif en candidat libre.


Quelle organisation ?

Le dispositif de participation est rattaché au service jeunesse afin de faire le lien avec les adolescents inscrits en accueil de loisirs. Les jeunes élu.e.s sont accompagnés par l’adjointe au service jeunesse Angélique Pietrzak (mission : animatrice CMJ), sous couvert du chef de service Omar Belkadi, en charge du bon fonctionnement du CMJ. L'élue à la jeunesse Madame Samia Sadoune est la garante et la porte-parole des projets menés.


Pour présenter un projet, le.la jeune candidat.e remplit au préalable une fiche de candidature, intégrant ainsi la présentation de l'initiative. La fiche de candidature également appelée profession de foi, comprend un questionnaire, des phrases explicatives et compréhensibles, des thématiques... Le but étant de connaître le jeune, ses centres d’intérêt, ses motivations. Le candidat se positionne et propose le projet de son choix. Ils sont aidés et suivis dans l'écriture de cet acte de candidature par les équipes du service jeunesse.


Pour ce mandat de 3 ans un budget a été alloué d’un montant de 1000 euros par projet et par jeune, ce qui représente la somme de 20 000 euros. Ajouter à cela 500 euros pour le fonctionnement global et les déplacements du CMJ. Le budget est complété en fonction des appels à projets "politique de la ville".


Les actions phares ?

Le cinéma plein air : initié par le projet de Juliette lors de son élection, il est devenu un projet annuel porté par le CMJ, le « ciné plein air » a été organisé pour la quatrième année consécutive le samedi 1er août 2020.

Lieu : Jardin-public Jules Bédard

Déroulement : dans le cadre du projet « nos quartiers d’été » mené par le Service Développement Territorial, le Conseil Municipal Jeunes vient clôturer comme chaque année la semaine, avec son fameux ciné plein air. Les jeunes donnent donc rendez-vous à la population pour assister à un film. Cette année « les tuches 3 » en présence de la friterie officielle du film ! Plus de 700 personnes sont venues en famille et cette année masquées. L’objectif est de passer un moment convivial pour la population qui engendre un décloisonnement des quartiers.


Projet solidaire sur l’ensemble de la Ville.

Un programme d’affichage et de sensibilisation, des liévinois sensibles au projet se sont mobilisés pour donner des jouets et des vêtements. Les accueils de loisirs et les centres sociaux les ont récolté ; l’association « un coup de pouce pour grandir » est venue en relai pour faire aboutir le dit projet.

Au final, les 28 novembre et 5 décembre, des particuliers dans le besoin, la SOS de Liévin, la Croix-Rouge, une association de Angres qui vient en aide à des Camerounais, le CADA, l’APSA, et finalement le 115 ont pu bénéficier de dons de couvertures, de manteaux, de vêtements, de jouets et du matériel de puériculture. Un projet renouvelé chaque année.

Projet « organiser une journée caritative en faveur d’une association humanitaire sous la forme d’un jeu de piste dans toute la ville, à la découverte du patrimoine culturel ».

Cette opération était en faveur de l’association des « Restos du Coeur » de Liévin, chaque participant.e a amené une denrée alimentaire. Nous avons réussi à récolter plus de 170 denrées alimentaires. Le but du projet était également de faire découvrir ou redécouvrir le patrimoine culturel de Liévin, c‘est pourquoi chaque équipe a reçu un sac contenant un road-book avec des rubriques « le saviez-vous ? ». Huit lieux historiques ont été sélectionnés : les Grands Bureaux, le chevalet de Saint-Amé, l’église de Saint-Amé et la Stèle, le chevalet sur le parking du cinéma Pathé, le centre Arc en Ciel, l’école Paul-Bert, l’église St-Martin et la maison de la Mémoire. Le parcours mesurait 3,2 km. Les trois équipes ayant résolu toutes les énigmes avec le meilleur temps se sont vu remettre des places de cinéma et de piscine.

Cette après-midi a rencontré un franc succès étant donné qu’au total 175 personnes dont 140 jeunes des accueils de loisirs ont pu y participer.

Une réussite pour le CMJ qui leur a donné l’envie de réaliser rapidement et collectivement la suite des projets !


La création d’un "City stade" baptisé le 20 septembre 2020, Ilyès Ainaoui, nom d'un jeune du CMJ décédé il y a un an et qui portait haut et fort son slogan « petit en âge mais grandes idées » !


Dans le cadre de la création d’une aire de jeux petite enfance : les jeunes du CMJ ont été associé aux réunions, ont rencontré les différents prestataires et ont choisi les jeux.


L'année 2020 devait marquer la fin du mandat et la mise en place de nouvelles élections, tout ceci est reporté à 2021.



Voici les principales échéances dans les prochains mois :


2 Novembre 2020 : Lancement des candidatures dans les collèges et les accueils de loisirs avec l'accompagnement du Service Jeunesse.


15 décembre 2020 : Fin des candidatures.


15 Décembre 2020 au 18 Janvier 2021 : Campagne électorale des jeunes : distribution liste électorale.


19 Janvier 2021 : Elections au sein des collèges et des accueils de Loisirs.


30 Janvier 2021 : Installation du nouveau mandant du Conseil Municipal Jeunes de Liévin.


Quels outils de communication propres au conseil ?

Un logo choisi par les jeunes du CMJ et créé par le biais d’ateliers en présence d’un prestataire. Un polo blanc floqué avec le prénom des jeunes pour les manifestations et l’écharpe tricolore pour les commémorations officielles et les séances plénières. La création d’une vidéo promotionnelle retraçant les 3 années de mandat est en cours de finalisation afin de relancer le prochain mandat.


Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?

"Ce sont surtout les jeunes qui ont évolué, ils ont grandi, pris en maturité, en assurance. Certains devenus majeurs, se sont engagés et investis dans des associations de quartiers. Des portes paroles de la jeunesse !

Sur l’année 2021, un Conseil Municipal Enfants sera mis en place. Les enfants âgé.e.s de 8 à 10 ans (CM1 et CM2) seront élu.e.s pour 2 ans et proposeront des actions ou des projets qui sont en lien avec la vie de la commune."


Tel que le CMJ, l’enfant qui souhaite être candidat aux élections doit transmettre son dossier de candidature avant le début de la campagne électorale. Cependant la fiche de candidature sera différente, l’enfant devra cochez une thématique : exemple environnement, sport, éco-citoyenneté,…

Le Conseil Municipal des Enfants fonctionnera donc en commissions thématiques de travail.

Sera voté ensuite les actions à mettre en œuvre durant le mandat en lien avec les écoles, les parents, le quartier, le réseau associatif,…


Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Des liens se créent via les réseaux sociaux, lors des congrès de l'Anacej, lors des Journées droits des Enfants avec le CME de Gravelines, et probablement lors du prochain week-end de dialogue structuré à Amiens.

"Les jeunes ont évolué, ont grandi, pris en maturité, en assurance. Certains devenus majeurs, se sont engagés et investis dans des associations de quartiers. Des portes paroles de la jeunesse !" Angélique Pietrzak, animatrice du Conseil municipal jeunes de Liévin.

Propos recueillis auprès d'Angélique Pietrzak, Animatrice du Conseil Municipal des Jeunes de Liévin

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej