Conseil du mois – Les Conseils de Jeunes d’Issy-les-Moulineaux

Issy-les-Moulineaux (92) a mis en place, dès 1984 différents dispositifs de participation pour les jeunes. Découvrez les instances de participation de cette ville, leur organisation et les réalisations importantes des jeunes concernés.


Séance plénière du CCJ, en salle du Conseil, en présence des Élus ©Issy-les-Moulineaux


Quelle forme ?

Issy-les-Moulineaux dispose de deux instances de participation distinctes, un Conseil Communal des Jeunes, le CCJ destiné aux isséens âgés de 11 à 17 ans et un Conseil Local de la Jeunesse, qui regroupe les volontaires de 18 à 25 ans. Ces deux instances réunissent 58 jeunes au total dans le cadre du mandat 2015-2016 (32 filles et 26 garçons).

Afin de tenir compte de la maturité des jeunes en fonction de leur âge et de proposer des réflexions, des dispositifs et des contenus adaptés aux participants, la ville a fait le choix de proposer ces deux types d’instance. Cela permet aussi d’organiser des rencontres entre les commissions, notamment sur le séjour d’études ou encore sur les grandes manifestations (Nuit du Cinéma, Banque Alimentaire, Téléthon,…).

Le mode de désignation choisi est le volontariat. Ce choix permet de responsabiliser tous les jeunes, aussi bien individuellement que collectivement et de s’assurer de la motivation de chacun(e) dans la durée. Les participants découvrent la représentativité tout au long de leur engagement.

Les jeunes sont aussi amenés à participer aux Conseils de Quartier de la commune, gérés par le service Démocratie Locale de la Ville d’Issy-les-Moulineaux (4 rencontres par an). Cette participation permet aux jeunes de s’exprimer sur des investissements à court ou moyen terme sur leur quartier de résidence. Ce choix permet d’éveiller une conscience sur la Démocratie Locale et les orientations de la commune en participant à ces sujets de proximité. Au sein du Conseil Communal des Jeunes et du Conseil Local de la Jeunesse, cette sectorisation n’est pas au cœur du débat au regard des sujets abordés (amélioration du cadre de vie de la jeunesse, accessibilité aux équipements, mise en place d’animations sur l’ensemble du territoire).

Quelle organisation ?

La Ville a demandé au CLAVIM (Culture, Loisirs et Animation de la Ville d’Issy-les-Moulineaux) d’animer et de gérer ces instances au regard de ses missions cardinales en direction de la jeunesse. Cette gestion permet aux 4 animateurs de ce dispositif d’avoir à la fois une mission pédagogique et éducative sur les valeurs de la démocratie et de faire l’interface avec les élus de la commune.


Prise de parole des conseillers jeunes lors de l’inauguration du skate-park ©Issy-les-Moulineaux


Ces deux instances se réunissent une fois par semaine en période scolaire, au sein de l’Espace Jeunes Anne Frank, BIJ de la ville, afin de mettre en place des actions régulières comme le Téléthon, la Banque Alimentaire et de participer aux grandes actions cardinales de la Ville comme les Printemps d’Issy, les Droits de l’Enfant et le cycle Mémoire et Citoyenneté.

En parallèle, des commissions de réflexion ont lieu tout au long de l’année afin de faire émerger des projets novateurs au service de la jeunesse (débat avec Michaël Stora sur les effets du multimédia sur les jeunes générations, réalisation d’un skate-park, et réflexions et échanges sur les projets urbanistiques de la ville comme le nouvel Eco-quartier, …).

Enfin, un séminaire a lieu chaque année afin de créer une dynamique dans les différentes commissions dans un souci de faire un état des lieux, tous les ans, sur les actions déjà réalisées et les actions à venir.

Un budget de 15 000€ par an a été alloué aux instance pour le financement de leur fonctionnement et des projets réalisés.

Les actions phares ?


Dans le cadre de la manifestation organisée au mois de novembre sur les Droits de l’Enfant, le CCJ est à l’initiative de l’organisation d’un débat sur “l’utilisation du numérique par et pour les jeunes”. Ses membres souhaitaient, à travers ce débat, réfléchir à la question des écrans et du virtuel chez l’enfant en invitant Michaël Stora, psychologue et fondateur-président de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH). Cet évènement se déroulera le mercredi 25 novembre à 19h à l’Espace Jeunes Anne Frank, entrée libre et gratuite.

Les élus ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?

Le maire a demandé aux jeunes de réfléchir et de faire des propositions sur le nouveau quartier Centre-ville suite au départ d’une filiale d’Orange prévu en 2016.

Quels outils de communication propres au conseil ?

Le Conseil Communal des Jeunes communique au travers de la page facebook de l’Espace Jeunes Anne Frank et du journal local de la ville.

Propos recueillis auprès de Willy Lambert,

Animateur des dispositifs

#citoyenneté #droitsdelEnfants

0 vue

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej