Fatoumata à la Conférence des Parlements de Jeunes en Suisse

Fatoumata Sylla, membre du Comité jeunes de l’Anacej et du Conseil Municipal de Jeunes de la ville d’Ermont (95) s’est rendue à Bâle, en Suisse du 31 octobre au 2 novembre dernier pour participer à la Conférence des Parlements de Jeunes.

La Conférences des Parlements de Jeunes (CPJ) est un évènement organisé tous les ans par la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ). La FSPJ est une association qui à pour objectif principal de soutenir et promouvoir les Parlements des jeunes* en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein. Elle encourage notamment la participation des jeunes à la vie publique et politique, par des opérations comme “Easyvote” par exemple. Sa devise est “Par les jeunes, pour les jeunes”.


Fatoumata Sylla avec Didier Burkhalter, Président de la Confédération suisse ©F.Sylla


La CPJ a été organisée cette année par le Conseil des Jeunes de Bâle et avait pour thématique la “Diversité géniale”. L’objet de cette conférence est de rassembler les jeunes engagés au sein des parlements de jeunes de niveau communal, régional et cantonal de toute la Suisse, afin qu’ils puissent dialoguer ensemble et échanger autour de leurs pratiques en tant que jeunes parlementaires. Cet évènement, proposé tous les ans est aussi ouvert aux jeunes engagés d’autres pays, c’est pourquoi, Fatoumata du Comité jeunes de l’Anacej a partagé cette années les débats avec les jeunes suisses.


Dans le cadre de sa participation, Fatoumata a aussi participé au workshop “Comment trouver une relève pour ton Parlement ?”. “Ce workshop m’a permis de comprendre le fonctionnement des Parlements de Jeunes en Suisse, qui est un peu différent que ce que je connais des conseils de jeunes en France, mais aussi d’échanger autour des problèmes que l’on rencontre afin d’essayer de trouver des idées pour améliorer les choses. Nous nous sommes notamment questionnés sur la façon d’interagir plus facilement entre jeunes engagés au sein d’un conseil.  Nous avons évoqué la possibilité de mettre en place des plateformes en ligne pour travailler sur des projets ou bien de mettre en place plus d’évènements rassemblant les Parlements de Jeunes.”

Les Parlements de Jeunes en Suisse :

“L’ambiance qui régnait dans cette CPJ m’a frappé ainsi que l’ambiance conviviale entre les parlements ! Alors qu’ils ne se connaissaient pas, les différents participants étaient très ouverts à l’échange et au débat. Je dois avouer que j’appréhendais un peu le voyage au départ, j’étais seule mais malgré ma petite timidité, je me suis très vite intégrée au groupe !”


L’un des temps de plénière de la Conférence des Parlements de Jeunes ©F.Sylla


Lorsque nous avons questionné Fatoumata sur les différences qu’elle a constaté entre les parlements de jeunes suisses et les dispositifs de participation français voici ce qu’elle nous a répondu : “J’ai beaucoup échangé avec un Genevois, qui m’a présenté son parlement. J’ai pu constater de nombreuses différences avec mon propre conseil. Tout d’abord ils sont 180 membres, tous leurs projets sont financés par la ville de Genève et les membres du Parlement sont très engagés dans les projets qu’ils développent, puisqu’ils peuvent passer 5 heures par semaine à “travailler” pour développer ces projets!”. 

Une expérience très enrichissante pour Fatoumata, qui a pu découvrir le fonctionnement des parlements de jeunes en Suisse et tisser des liens entre l’Anacej et nos voisins helvètes qui, nous l’espérons, pourront être renforcés dans le futur !

Plus d’info sur les parlements de jeunes et sur le CPJ c’est ici !

*Les parlements de jeunes sont en Suisse, les équivalents de nos conseils de jeunes, ils sont définis comme des plateformes pour les jeunes engagés et actifs.

#comitéjeunes #international #Parlementsdejeunes #rencontresinterculturelles

2 vues

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej