Prix Anacej, quand les jeunes s'engagent pour le développement durable

La remise des Prix Anacej aura lieu ce vendredi 7 juin à Nantes, dans le cadre de l'Assemblée générale de l'association. Avant de découvrir le palmarès de cette 9ème édition, focus sur les actions nominées dans dans la catégorie "Démarches de développement durable", en partenariat avec EDF collectivité.


Aller vers plus de propreté pour les jeunes cergyssois

Les conseillers jeunes de la ville de Cergy ont organisé des ramassages de déchets dans différents quartiers de la ville, afin de sensibiliser les Cergyssois à l'écocitoyenneté.


Après avoir constaté un manque de propreté dans les rues de son quartier un conseiller a proposé le projet « Aller vers plus de propreté ». La démarche consistait à rassembler le plus de monde en prenant exemple sur le « World Clean Up Day » pour effectuer un ramassage des déchets dans les différents quartiers de la ville. Le but est également de passer un moment convivial en faisant un goûter après le ramassage et en faisant des quiz de sensibilisation au tri des déchets.


Découvrez la vidéo de présentation du projet


Une Maraude, Une histoire

Le Conseil Locale de la Jeunesse de La Courneuve a été accueilli à la Maison pour Tous afin de prendre connaissance de l'histoire des réfugiés, de parler avec eux et de les aider sur les problème administratifs et juridiques.


Le projet vient d’un constat des jeunes « les migrants sont de plus en plus présents sur le territoire ». Le CLJ a participé à des journées de travail avec les acteurs locaux (Secours populaire, FF2S, Croix Rouge, OFPRA). Les conseillers ont tous participé à l’acquisition de produits alimentaires pour les réfugiés. Le jour de l’accueil des nouveaux arrivants, ils étaient présents pour les accompagner au mieux.

Cette action a eu un impact à plusieurs niveaux. Il y a d'abord eu un impact sur les personnes elles mêmes puisque plus de 100 personnes ont pu avoir un soutien administrative et juridique. Puis un impact médiatique avec un article dédié à l'opération dans Le Parisien. Au delà d'un acte solidaire et d'un échange culturel, ce projet est avant tout une collaboration intergénérationnelle entre les jeunes du CLJ et les femmes de la Maison pour Tous. Ce projet est l'occasion de mettre en avant cette relation entre deux générations. Il a aussi permis aux conseillers de réfléchir à différentes valeurs : l’entraide, l’écoute et le partage.

Une Journée sans voiture pour les jeunes de Limoges

La démarche avait pour but de rendre l’hyper centre de la ville de Limoges inaccessible aux voitures durant une journée. Cette journée ayant pour but de sensibiliser, différentes animations ont eu lieu toute la journée. Cette journée a été programmée dans le cadre de la semaine nationale de la mobilité, le samedi 22 septembre 2018, date de la journée mondiale sans voiture. Ce projet a été proposé et mis en œuvre par les élus de la commission « cadre de vie / environnement » du CME de Limoges. Les quinze enfants de cette commission se sont investis plus spécifiquement sur le programme des animations, sportives, culturelles, événementielles, environnementales et sur le volet communication, avec l'élaboration des documents, flyers, affiches, dossier de presse, lettres aux résidents et aux commerçants du centre-ville, participation à la conférence de presse... En tant qu’organisateurs ils ont également eu différents rôles lors du jour J : ouverture officielle des festivités avec le maire, accueil et renseignements, remise de prix, rencontre avec les participants...

En proposant et en organisant cette journée sans voiture, les jeunes se sont familiarisés avec les techniques de la conduite de projet, découvrant les différentes phases de validation, de planification, de définition d'objectifs et d'évaluation. Ils ont également à défendre leurs avis en étant convaincants. Le travail avec différents services municipaux leur a permis d’acquérir des connaissances sur l'organisation de la collectivité et des champs d'intervention.


Incroyables comestibles à Montivilliers

Afin de sensibiliser les usagers à la culture et à la récolte de fruits et légumes pour l’ensemble de la collectivité. Les jeunes conseillers de Montivilliers ont installé des bacs à culture à différents endroits.

Les bacs sont accessibles à tous et permettent le partage de denrées, de cultiver pour développer des plantes, fruits, légumes qui pourront être cueillis par d'autres plus tard.

L'idée originale vient d'une CMJ dont le visionnage du film "Demain" a marqué son esprit. Ensuite, un groupe de travail de 4 jeunes a été conçu pour réaliser le projet suite à l'aval de l'élu en charge de la Jeunesse. Ainsi, les éléments du projet ont été déterminés, le budget réalisé par les jeunes de même que le support de communication. Le montage du projet a nécessité 5 mois de l'idée à l'inauguration.

L'impact est Difficile à évaluer car le projet était aux mains des usagers de manière autonome après l'implantation des bacs. De façon certaines : 8 CMJ, les élus adultes, 3 services municipaux, 3 écoles élémentaires. 2 bacs ont bien fonctionné, celui de la gare n’a pas été beaucoup utilisé. Les jeunes ont pu s'initier à la méthodologie de projet, comprendre les réalités auxquelles ils doivent faire face, les contraintes budgétaires. La valorisation et le regard des adultes à leur égard qui a été marquante.

Carte verte du Beaufortain

Le Conseil Communautaire Jeunes ont participé à la promotion et à la valorisation du Beaufortain, en étant partie prenante de la création d'une "Green Map" la Carte verte du Beaufortain.

La démarche avait pour but de créer une carte verte du Beaufortain qui recense des sites nature et environnement, des initiatives « vertes », les modes de transport alternatifs à la voiture, les services éco citoyens, des producteurs locaux, les institutions et les acteurs sociaux.

Cette carte avait 3 objectifs différents :

- Donner de la visibilité aux initiatives et services environnementaux, sociaux et citoyens - Permettre aux jeunes élus d’avoir une place dans la vie locale par la création d’un outil accessible à tous

- Promouvoir le Beaufortain grâce au référencement de la carte par la FRAPNA au niveau régional et par le réseau Greenmap au niveau international.

Deux mandats du Conseil Communautaire Jeunes ont travaillé à la réalisation de cette carte, soit une vingtaine de jeunes sur 3 ans.

Ces jeunes ont choisi les 2 formats de carte proposés : - Numérique pour être accessible en ligne

- Format papier pour une distribution dans les Offices du Tourisme et à l'AAB Ils ont fait le choix des acteurs présents sur la carte et les recherches des coordonnées GPS correspondantes.


Une commission de 5 jeunes par mandat a travaillé sur l'écriture du projet, la réflexion de la mise en œuvre, les recherches de coordonnées GPS, les financements...

Les objectifs de réalisation du projet avec les jeunes sont atteints. La carte étant en cours de diffusion, il est difficile, pour l'instant, de mesurer l'impact sur le territoire et auprès des acteurs locaux. 1000 cartes ont été éditées et distribuées gratuitement environ 1000 familles du territoire ou en vacances sont touchées.

Dessine-moi un parcours

Les membres du Conseil Municipal des Enfants de Créteil ont proposé des parcours pratiques et des balades dans Créteil, à destination des enfants scolarisés au sein du territoire.

L’objectif de cette démarche est de proposer différents parcours à réaliser à pied et à vélo en empruntant des chemins sécurisés. Les enfants ont repéré les meilleurs endroits et ont eu des ateliers de cartographie pour pouvoir réaliser une carte sur laquelle on peut retrouver les parcours proposés. 3234 enfants du CP au CM2 ont permis de lister les lieux les plus fréquentés par les enfants pour faire des parcours passant par ses lieux. La distribution des cartes s’est faite dans plusieurs écoles (24 interventions en juin 2018).

Les membres du CME de Créteil sont à l’initiative de ce projet. Les enfants ont pris part à toutes les étapes du projet, de l’établissement des constats, à la réflexion et la mise en place de différentes actions liées à cette problématique, jusqu’à la communication et les perspectives pour la ville (application et signalétique). De plus, ils ont été associés aux choix essentiels comme le contenu du texte de présentation de la carte etc. Enfin, ils sont à l’initiative de la proposition de développement de l’application numérique.

8000 cartes ont été distribuées. 400 enfants présents lors des interventions dans les écoles. Le projet se poursuit via un partenariat avec des étudiants de l’UPEM qui réalisent une application numérique s’inspirant de la démarche pour un projet tuteuré. Tous les conseillers engagés sur ce projet en ont tiré un bilan positif. Ils ont acquis grâce à ce projet des connaissances pratiques sur les enjeux des déplacements en ville ainsi que sur la mise en place de projet. Tout le groupe a pu se confronter aux problématiques liées à la mise en place de projet. Les conseillers ont appris à développer leur capacité à débattre, argumenter et exprimer leurs idées.


Découvrez l'ensemble des projets nominés dans les différentes catégorie dans la partie actualité du site...


À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej