Quels enjeux pour le Dialogue Structuré au sein de son dispositif de participation ?

A l’occasion de la grande consultation publique lancée en Europe et pilotée en France par le Cnajep, nous avons rencontré Fabienne Ferrerrons, vice-présidente du CNAJEP en charge des Politiques jeunesses. Avec elle nous revenons sur ce qu’est le Dialogue Structuré et sur ses enjeux au sein des dispositifs de participation !


Fabienne Ferrerons, vice-présidente « Politiques jeunesses» du CNAJEP.


Comment peut-on définir le Dialogue Structuré ? Quels en sont les enjeux ?

Tout d’abord Dialogue Structuré, c’est un mot qu’on entend de plus en plus mais il est important de préciser qu’on a rien inventé de nouveau. Il y a toujours eu des modes de relations entre citoyens et élus, du dialogue. L’idée maintenant c’est de structurer ce dialogue ensemble pour qu’on puisse arriver à un réel impact et à des résultats tangibles.

L’enjeu c’est l’efficacité des politiques publiques. On part du principe que l’action publique est plus efficace quand les citoyens et la société civile sont investis tant dans le diagnostic d’une situation que dans la conception, la mise en place, le suivi et l’évaluation d’une politique. Ça permet d’éviter des malentendus et déminer des situations qui peuvent s’avérer problématiques. Ça permet surtout d’améliorer la lisibilité et l’intelligibilité de l’action publique.

Le dialogue structuré est déjà au cœur des dispositifs de participation avec des jeunes puisqu’il s’agit bien de la mise en œuvre d’un dialogue entre des jeunes et une institution de manière cadrée, quels sont les éléments qui font qu’il s’agit bien de Dialogue Structuré ?

Le Dialogue Structuré c’est aller au-delà des évènements symboliques, des grands-messes ! C’est se mettre d’accord sur un processus défini de prise de décision, c’est-à-dire copiloter le processus de manière paritaire, institution/jeunes.

Pour cela il faut savoir se mettre d’accord sur les résultats attendus. Qu’est-ce qu’on veut à la fin : un budget ? Un dispositif ? Un vote sur une résolution ? Une orientation ? Sur quel thème ? Réfléchir en quoi cela fait réellement sens dans le travail de l’institution concerné. Ensuite tout vient naturellement : se mettre d’accord sur des modalités de dialogue, un calendrier, …

Une grande consultation publique a été lancée en Europe auprès des jeunes, en France, elle est pilotée par le Cnajep, qu’en attendez-vous ?

En fait, c’est au niveau européen que le Dialogue Structuré a le plus été institutionnalisé et intégré dans les processus de décision. Tous les 18 mois les ministres de la jeunesse des 28 États-membres doivent se prononcer sur un projet de résolution qui a été co-construit entre présidence, commission et jeunes.

En ce moment, la thématique choisie au niveau européen est « la participation politique des jeunes ». Le CNAJEP a lancé une consultation en France pour les jeunes et leurs organisations. Nous espérons pouvoir porter cette parole au niveau européen, et que ce travail permette de revisiter les processus de prise de décision dans le domaine de la jeunesse en France.

En savoir plus sur le Dialogue Structuré et sur la grande consultation européennes auprès de Nizar Yaiche du Cnajep

#Cnajep #DialogueStucturé #politiquesjeunesse

0 vue

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej