Le vote et les jeunes

7,00 €Prix

Cahier n°13

 

Les jeunes ne sont pas dépolitisés !

C’est notre conviction, mais pour vaincre des clichés qui ont la vie dure, nous avons mené avec l’Ifop des enquêtes auprès des primo-votants en 2011 et 2012 qui l’ont largement confirmé.

L’enquête montre même que nos concitoyens âgés de 18 à 22 ans sont particulièrement à l’écoute de la politique et sensibles à de nombreuses formes d’engagement. Par contre, la phase d’apprentissage électoral s’accompagne bien d’un vote plus faible et volatile.

Résultats plus préoccupants, ces enquêtes soulignent une montée de la défiance d’une partie des jeunes vis-à-vis des partis politiques. Dans ce cahier nous n’avons donc pas voulu nous limiter à un état des lieux du rapport des jeunes au vote. Il s’agit ici de rappeler, en donnant la parole à des experts, qu’il est impératif d’agir afin d’éviter une rupture entre une partie de la population et nos instances démocratiques.

Retrouvez dans ce cahier les témoignages de Anne Muxel, directrice de recherche au Cevipof, Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, Céline Braconnier, maître de conférences en sciences politiques à l’Université de Cergy-Pontoise, Erwan Lecoeur, sociologue et politologue, spécialiste de l’écologie politique et du FN, Laurent Jeanneau, journaliste Alternatives-économiques, Bernard Roudet, Chargé de recherche à l’INJEP, Benjamin Lancar, Jeunes populaires, Thierry Marchal-Beck, Jeunes socialistes, et Elise Renaudin, directrice déléguée de l’AFEV.

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej