* Le baromètre DJEPVA sur la jeunesse : édition 2019 *

Mise à jour le 19 décembre 2019

C'EST QUOI ?

La quatrième édition du baromètre DJEPVA sur la jeunesse vient de paraître. Cette enquête nationale, en partenariat avec le CREDOC (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), est réalisée en ligne auprès de 4516 jeunes, de métropole et d’Outre-mer, âgés de 18 à 30 ans. Lancé en 2016 à la demande de la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA), le « baromètre » permet d’améliorer la connaissance des conditions de vie, modes de vie et aspirations des jeunes. Il est adossé à l’enquête permanente du CREDOC sur les conditions de vie et aspirations des Français, qui existe depuis 1978 et permet de resituer les analyses portant sur les jeunes sur des données de contexte général, et de comparer certains des résultats à ceux observés dans d’autres tranches d’âge. Comme certains des thèmes ont déjà été abordés lors des trois premières vagues du baromètre, des comparaisons dans le temps sont disponibles. Pour l’enquête 2019, les thèmes sont :

  • « Les aspirations : l’état d’esprit actuel, la satisfaction vis-à-vis de la vie actuelle et les perspectives futures.

  • La culture, les loisirs : les formes d’occupation du temps libre, les activités artistiques pratiquées, la fréquentation d’équipements culturels, les freins à la culture, les modes d’information sur des produits culturels et les types de loisirs réalisés sur Internet

  • L’accès aux droits sociaux et aux soins : le non-recours aux droits sociaux, les motifs de non-recours, la connaissance d’une sélection de dispositifs sociaux et les attentes d’aides des pouvoirs publics.

  • La mobilité et l’expérience internationale : les départs à l’étranger (hors vacances) au cours des cinq dernières années, les apports de ce séjour à l’étranger, les éléments qui pourraient inciter les jeunes à aller vivre à l’étranger pendant une période et la reconnaissance des acquis de l’expérience de mobilité.

  • L’engagement citoyen : l’adhésion associative, l’engagement bénévole, les freins et leviers à l’engagement bénévole, mais aussi les différentes formes de participation à la vie publique au cours des douze mois précédant l’enquête, la volonté de participer aux élections européennes de 2019, les raisons de cette participation ou abstention escomptée, les valeurs associées à l’Union européenne ainsi que le sentiment de citoyenneté français et européen. »

On lira avec attention les premières pages du rapport concernant le moral des 18-30 ans. L‘enquête révèle une montée des inquiétudes et du manque de confiance en l’avenir. Comme l’écrivent les auteurs du rapport, « cette édition 2019 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse n’en révèle pas moins une montée de l’insatisfaction et des inquiétudes, y compris parmi les populations les mieux insérées socio- économiquement, par rapport à 2018 ». En lien avec « une remontée des états d’esprit négatifs au sein de la jeunesse », la méfiance des jeunes à l’égard des institutions ne s’améliore pas :- 2 points de confiance pour les médias, les banques, la police et l’école, - 4 points pour les associations. Quant à la méfiance envers le gouvernement, à l’instar de la population française, 66 % des 18-30 se disent méfiants (70% pour le reste de la population). On notera également, « qu’en janvier 2019, plus d’un jeune sur deux (56 %) exprimait son adhésion, son soutien ou sa sympathie envers le mouvement des Gilets jaunes, soit autant que l’ensemble de la population française âgée de 15 ans et plus (56 %) ».



Revenir au sommaire


#Veille #DJEPVA #Jeunesse

89 vues0 commentaire
note_de_veille©anacej.jpg
Un regard à 360° sur l'actualité des politiques en lien avec la participation des enfants et des jeunes

Contenu réservé

 

Vous devez être adhérent et connecté à votre espace membre pour accéder aux notes de veille en ligne synthétisant les dernières avancées sur les principaux thèmes d’actualité des politiques jeunesse et des collectivités territoriales.