Retour sur le séjour anniversaire du CDJ de La Réunion

Mis à jour : 6 nov. 2019

Du 22 au 26 octobre, l'Anacej ainsi que 7 départements de notre réseau, sont allés célébrer le 30e anniversaire du Conseil départemental des jeunes de la Réunion. Retour sur ces 5 jours exceptionnels...

Les participants du séjour anniversaire du CDJ de La réunion ©Anacej

Un programme riche et chargé !


Une quarantaine de jeunes, d'élus et de professionnels, issus des conseils départementaux de l'Allier, de la Haute-Garonne, de l’Ille-et-Vilaine, des Pyrénées-Orientales, du Tarn ou encore de Paris, sont allés à la rencontre des représentants du CDJ de La Réunion. Avec eux, ils ont travaillé sur plusieurs thématiques, ont pu échanger avec des experts pendant les tables rondes et profiter de moments informels pour mieux apprendre à se connaître.

"Ce que je retiens lors de mon séjour à La Réunion, c'est la convivialité des Réunionnais. De notre arrivée jusqu'à notre départ, ils ont tout fait pour qu'on se sente chez nous, cela nous encourage à revenir. En moins d'une semaine, je ne pensais pas avoir le temps de découvrir autant sur la culture réunionnaise. L'Île de La Réunion dégage une identité très forte, et ils ont su nous la transmettre, nous avons adoré. Sans oublier la richesse des échanges, grâce à des réels débats lors des tables rondes, de plus j'ai trouvé le CDJ de La Réunion très abouti et super bien organisé".

Danaé, conseillère jeune du département de l'Aude et membre du Comité jeunes


Focus sur trois temps fort


Les conseiller.ère.s jeunes du Département du Tarn ont présenté leur projet consacré à une période noire de l'histoire de France. En effet, entre 1963 à 1982, plus de 2000 enfants réunionnais ont été transplantés en métropole dans des départements métropolitains victimes de l’exode rural, comme le Tarn, la Creuse, le Gers, la Lozère ou encore dans les Pyrénées-Orientales. M. Gauvin, historien, a tenu une conférence sur cette thématique à la suite de la présentation de la réflexion du CDJ du Tarn.


"Pourquoi faire participer les enfants et les jeunes à la co-construction des politiques publiques ?", la 1ère table ronde avait pour objectif de recueillir l'avis des jeunes concernant l'importance de faire participer les enfants et les jeunes, de co-construire avec eux et de recueillir le constat qu'ils en font.


Les jeunes sont conscients que ce travail ne peut être fait qu'avec des adultes et partagé avec eux. Ils ont notamment souligné qu'il fallait une vraie prise de conscience face aux enjeux climatiques et que leur contribution pour une meilleure planète est incontournable.


Les jeunes ont l'impression de ne pas être assez entendus. Selon eux les adultes pensent qu'ils ne sont pas matures. Les jeunes ont insisté sur le fait qu'ils ont un réel impact et qu'il faut vraiment associer les enfants et les jeunes de tout âge. Téléchargez le compte rendu complet.


Au cours de la seconde table ronde - "Comment renforcer l'implication citoyenne des jeunes dans le cadre scolaire ?", les participants ont présenté un constat de leur dispositif. Ils ont notamment évoqué le manque de moyens pour s'investir dans des projets et d'une communication peu existante entre les instances et les établissements scolaires.


Pour faciliter les discussions, ils ont proposé de mettre en place des temps débat, sur un sujet de société avec les scolaires qui ne sont pas membres d'une instance, dans les échanges et les discussions. Suivez ce lien pour découvrir le contenu de ces échanges.


Tout au long du séjour, les délégations ont eu l'occasion de visiter des sites patrimoniaux ou culturels. Ils se sont retrouvés pour la soirée d'anniversaire et ont profité de ce moment festif et convivial !


La presse en parle !

Retrouvez les temps forts de ce séjour en photos ci-dessous.



À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej