top of page

L'abstention des jeunes n'est pas une fatalité

Dernière mise à jour : 6 juin

Jeudi 16 mai, l'Anacej a présenté avec l'IFOP les résultats du sondage sur les jeunes et les élections européennes, en partenariat avec Les Jeunes Européens France et Animafac.

L’intérêt des jeunes pour ces élections et les intentions de vote sont en hausse par rapport à 2019. Ils s’intéressent à l’Europe, reconnaissent que l'échelle européenne est plus pertinente que l'échelle nationale dans de nombreux domaines. Ils se disent bien informés sur l’Union européenne même s’ils ont besoin de pédagogie. Mais, très majoritairement, ils ne voteront pas car ne retrouvent pas les sujets qui les préoccupent dans les programmes des candidats et ne voient pas ce que ces élections pourraient changer pour eux et la société. Les votes de ceux qui iront aux urnes se polarisent.


Cette tendance abstentionniste se confirme mais elle n’est pas une fatalité. Ce sondage montre aussi que les jeunes ne sont pas désengagés ou dépolitisés. Ils se disent anxieux et en colère. Leur pronostic sur leur vie dans 10 ans s’assombrit. Cette anxiété peut être une source d’engagement. Il faut bousculer ce sentiment de vanité du vote, car ils ont envie de participer, et répondre à la colère. Si on s’adressait davantage à eux, ils s’impliqueraient plus. Si on prenait leur voix en considération, ils l’exprimeraient davantage. Et il faut faire la démonstration que leur voix compte.


Ces résultats nous engagent à renforcer notre action pour résoudre la fracture démocratique entre les jeunes et les représentants, pour faire aux jeunes la place qui leur revient dans la vie publique.


Les médias en parlent :


Comentarios


note_de_veille©anacej.jpg
Un regard à 360° sur l'actualité des politiques en lien avec la participation des enfants et des jeunes

Contenu réservé

 

Vous devez être adhérent et connecté à votre espace membre pour accéder aux notes de veille en ligne synthétisant les dernières avancées sur les principaux thèmes d’actualité des politiques jeunesse et des collectivités territoriales.

bottom of page