top of page

Le CME de Rungis s'investit pour son territoire !

Depuis janvier 2021, la nouvelle équipe du Conseil Municipal des Enfants de la Ville de Rungis, adhérente de l'Anacej, travaille sur le projet de création d’un espace de jeux extérieurs pour les 8-12 ans. Constatant qu’il manque à Rungis une aire de jeux pour cette tranche d'âge, les jeunes élus, âgés entre 10 et 12 ans souhaitent l’implantation d’un espace extérieur, sécurisé et sécurisant, suffisamment grand pour installer différents jeux spécialement conçus pour les 8-12 ans.

© Ville de Rungis

Une consultation réussie

Pour construire leur projet, les enfants ont été accompagnés par des professionnels de la Ville afin de déterminer les lieux d'implantation possibles, mais aussi les contraintes en terme de sécurité ou de budget. A la suite de ces rencontres, le CME a présélectionné plusieurs jeux et organisé une grande consultation pour recevoir l’avis des autres enfants. Il a ainsi conçu un questionnaire à destination des CE2-CM1-CM2-6e et l'a présenté dans chaque établissement afin de recueillir un maximum de participation. Au total, 238 enfants ont répondu au sondage organisé. Vous pouvez consulter les résultats de l'enquête. A noter que les enfants du CME devront faire des choix parmi les jeux plebiscités.

Présentation du projet en assemblée plénière

Les commissions du CME se sont poursuivies ensuite en visioconférences pour affiner le concept et le présenter en assemblée plénière, le 8 avril dernier. Cette assemblée plénière s'est tenu en visioconférence en présence du maire Bruno Marcillaud, de Françoise Payen, maire adjointe en charge de l’éducation et de la petite enfance et de Mohand Ould-Slimane, maire adjoint en charge de la jeunesse.

Les enfants élus ont pu exprimer leur souhait de voir installer un espace « spécial 8-12 ans » à la colline Cacao, composé de trois ou quatre jeux, autour desquels seraient installés un espace détente pour les enfants et un autre « un peu plus loin pour les parents », tous balisés par une signalétique adaptée. Ils ont également demandé aux élus adultes de prendre des décisions importantes concernant ce projet : clôturer ou non l’espace de jeu, choisir un sol sécurisé pour les enfants et surtout attribuer un budget supplémentaire exceptionnel. Le Maire, impressionné par la qualité des échanges avec les jeunes élus, leur a assuré soutenir le projet du CME, notamment concernant cette demande de budget supplémentaire. "Nous avons vécu, le 8 avril dernier, un moment de fraîcheur et de bel enthousiasme. (...) Nous avons surtout été très marqués par la qualité de la préparation de leur projet. (...) Comme il était bon de voir des jeunes faire l’expérience de la démocratie participative, et de s’investir pour le bien commun ! Bravo le CME et merci aux animatrices pour leur accompagnement bénéfique", s'est enthousiasmé le Maire, M. Marcillaud. Le travail des jeunes élus du CME n'est pas encore terminé : rencontre des fabricants et des installateurs de jeux, réalisation des plans, précisions du budget… Accompagnés par des professionnels et les services municipaux, ils devront présenter aux élus, un projet abouti le 24 juin prochain.


L'Anacej félicite et encourage l'ensemble des conseillers jeunes de Rungis !

תגובות


note_de_veille©anacej.jpg
Un regard à 360° sur l'actualité des politiques en lien avec la participation des enfants et des jeunes

Contenu réservé

 

Vous devez être adhérent et connecté à votre espace membre pour accéder aux notes de veille en ligne synthétisant les dernières avancées sur les principaux thèmes d’actualité des politiques jeunesse et des collectivités territoriales.

bottom of page