Prix Anacej - La solidarité est de mise au sein des grandes villes !

Mis à jour : juin 4

L'ensemble des lauréats seront dévoilés à partir du mercredi 10 juin 2020... Découvrez comment les conseillers jeunes au sein des grandes villes, opèrent en matière de prévention et de solidarité !


Le Conseil des jeunes de Créteil “Acteurs de la civilité”

Les Conseillers Jeunes de Créteil, âgés de 15 à 20 ans, ont décidé de montrer l’importance de la civilité dans la société en sensibilisant et interpellant leurs pairs. En effet, des boites à idées ont été placées dans tous les lycées de Créteil afin que les lycéens puissent suggérer des projets pour la ville. Le thème du respect des autres et des lieux publics est beaucoup apparu.

©Ville de Créteil

Un travail d’état des lieux a donc été fait dans un premier temps avec les lycéens, par la diffusion d’un sondage. Plus de 700 lycéens ont répondu à ce dernier et les résultats ont fait ressortir que 34% ne savent pas ce qu’est la civilité, 41% ne savent pas ce qu’est l’incivilité, 70% pensent ne pas commettre d’incivilités et 63% sont dérangés par les incivilités. Face à ça, la nécessité d’un travail sur cette thématique a semblé d’autant plus évidentes pour les 15 conseillers jeunes qui ont participé au projet.


Ainsi, ils ont mis en place des ateliers interactifs dans chaque lycée de la ville, réalisé des frises qui ont été exposées dans chaque lycée. Ces frises retracent les étapes du projet et les retours des ateliers. Plusieurs chroniques de Web radio ont été enregistrées, afin d'avoir des traces et des témoignages de ces actions.

Ce sont 30 ateliers qui ont été menés, et qui ont permis à 223 lycéens d’y participer.

Un projet ambitieux, où les jeunes ont été à l’initiative du projet, acteurs et moteurs à chaque étape !

Vous pouvez retrouvez les 6 chroniques sur le site du conseil des jeunes de Créteil


Rendre visibles l’invisible !

Venir en aide aux sans abris tout en améliorant leur quotidien, mais aussi en faisant une action qui permette de les rendre plus visibles, de les valoriser et d'interpeller sur leur situation en les replaçant au coeur du débat public. Ainsi, les conseillers jeunes de Lille ont rencontré dans un premier temps le Collectif des SDF, formé par d’anciens SDF. Cela leur a permis de prendre conscience des réalités des sans abris.

A la suite de cette rencontre, ils ont organisés des collectes de produits d’hygiène et de participer à des maraudes avec le collectif afin de redistribuer le fruit des deux collectes. De plus, des activités et des sorties ont été organisées pour les résidents du centre d’hébergement d’urgence de Abej Solidarité. Une exposition a par la suite été organisée pour valoriser les actions et mettre en lumière les problématiques des sans-abri à Lille.


Toutes les actions du CLJ ont été réalisées de manière complémentaire en partenariat avec Abej Solidarité, et seront vraisemblablement reconduites d’un mandat à l’autre !


Les stéréotypes de genre ? La classe s’en moque !

Les conseillers municipaux enfants de Metz, tous scolarisés en CM1 ou CM2, ont souhaité travailler sur l’égalité filles-garçons. Par le biais d’une vidéo, ils ont souhaité faire passer un message en imaginant une école sans différence.

Les 16 jeunes élus de la commission "Bien-être et Solidarité" ont alors pensé cette vidéo dans le but de la diffuser dans les écoles, périscolaires, associations… En partant de constats qu’ils ont eux-même fait, à l’école et notamment dans les cours de récréation. Ils ont alors imaginé en réunion les différents scénarios puis ont collaboré avec des artistes locaux comme Les Courtisans. Ensemble, ils ont créé tout le storyboard puis les personnages (fait en papier avec une technique de stop-motion) et enregistré les voix.


Grâce à cette vidéo, les conseillers espèrent améliorer la situation et déconstruire toutes ces représentations ancrées depuis trop longtemps dans les mentalités, auprès de leurs camarades comme des adultes. En plus d’avoir eu une première expérience dans la vidéo et le montage, les enfants ont aussi gagné le pari de sensibiliser leurs camarades à l'égalité filles-garçons grâce à la diffusion de la vidéo sur différents supports.


Les jeunes issus des quartiers de Villeurbanne se rassemblent

Créer du lien entre les jeunes de différents quartiers villeurbannais par le biais d'un événement sportif et festif, voici le défi relevé par le Conseil Villeurbannais de la Jeunesse. Âgés de 12 à 20 ans, ils ont souhaité organiser une animation dans le cadre de l'événement jeunesse proposé par la direction jeunesse et l’ensemble des associations oeuvrant pour la jeunesse.

©Ville de Villeurbanne

Originaires des différents quartiers de la ville, leur souhait était de favoriser la rencontre vers l’autre en permettant un échange entre les jeunes, sans qu’une compétition ne soit toutefois au cœur de la rencontre. Pour cela, les équipes ont été constitué de manière à ce que les différents jeunes des différentes structures se rencontrent et fassent équipe.


En tout, ce sont une quarantaine de jeunes des différents quartiers de la ville qui ont pu bénéficier du tournoi sportif, et ainsi se rencontrer !


Le conseillers jeunes de Mulhouse manifestent leur solidarité envers l'île de Saint-Martin

Le Conseil des Jeunes de Mulhouse a souhaité apporter une aide aux sinistrés de l’ouragan Irma et plus particulièrement à des jeunes de l’île de Saint-Martin. En effet, à la suite de l’Ouragan en 2017, les conseillers en ont beaucoup discuté entre eux et ont progressivement eu envie d’aller au delà de la discussion. La première étape fut de trouver un partenaire : le Secours Populaire Français qui leur permettait un accompagnement et un suivi de qualité.

©Ville de Mulhouse

Une association locale a été ciblé sur l’ile de Saint-Martin, celle de Madtwoz Family. Cette dernière promeut toute initiative d’insertion professionnelle, d’activités culturelles, d’actions humanitaires en direction des jeunes d’un quartier prioritaire (Sandy Ground).


Imaginé principalement financier et matériel, le soutien apporté est rapidement devenu une mission solidaire avec un soutien de nature logistique et humain. Pour cela, les conseillers ont organisé des actions de collectes comme des stands de restauration ou une conférence par exemple, tout en préparant une mission solidaire sur place en février 2020 pour apporter de l’aide à l’association. Cinq jeunes ont alors pu se rendre sur place !

Ce sont des valeurs de partages, d’échanges, d’humanismes… qui ont été au cœur du projet !


#PrixAnacej #GrandesVilles #Solidarité #Egalité #Civilité

60 vues

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej