Prix Anacej - Des initiatives originales en faveur du travail de mémoire

Mis à jour : juin 18

Précédemment dans le cadre de la 10e édition des Prix Anacej des jeunes citoyens, nous vous présentions les nominés dans la catégorie projets européens. Sans plus attendre, découvrez les projets qui s'articulent autour du travail de mémoire.


Les jeunes élu.e.s de Saint-Paul confectionne un livret pour présenter les monuments

Afin de mettre en avant l’importance d’entretenir un devoir de mémoire sur les différents lieux de commémoration à Saint Paul (Outre-mer), auprès des plus jeunes notamment, de montrer reconnaissance et respect à ceux qui sont morts pour la France, les jeunes élu.e.s de Saint-Paul ont élaboré avec la collaboration de l’animateur de l’architecture et du patrimoine de la mairie, un livret répertoriant tout les lieux de commémoration illustrés de photos.

Les conseiller.ère.s jeunes participent à tous les évènements de commémoration auprès des élu.e.s adultes.

Après une prise de conscience de la méconnaissance des lieux de commémorations à Saint Paul, ils ont eu l’idée de concevoir ce livret du patrimoine en direction des jeunes scolarisés sur le territoire.


Pour ce faire, Les jeunes élus sont partis en visite sur tous les lieux de commémoration de la commune. Ils ont pris des photos des monuments sous les conseils de l’animateur de l’architecture et du patrimoine. En commission de travail, ils ont effectué des recherches sur les monuments, et ont rédigé le contenu du livret. Les inspecteurs académiques ont pu participer à la construction et aux corrections du texte. Ce livret du patrimoine a été distribué à toutes les écoles de la commune,

il a reçu des très bons retours des inspections académiques ainsi que du corps enseignants. Il est exploité en classe de CM1/CM2 par certains enseignants.


Une sculpture en bois pour commémorer l'Armistice

Pour travailler avec les jeunes de la Ville de Divion autour du devoir de mémoire et de manière originale, il a fallut dans un premier temps mesurer la capacité d'un groupe de jeunes à s'investir sur différents projets. Pour cela plusieurs projets ont été proposés aux jeunes fréquentant le Club Ados (structure d'accueil jeunes 11-17 ans), afin de commémorer symboliquement le centenaire de l'armistice le 11 novembre 2018.

La réussite de ses projets ont permis de constituer une base solide pour mettre en place un dispositif de participation. En juin 2019, le Conseil municipal des enfants de Divion voit le jour. Il est composé de cinq jeunes (14 ans) souhaitant s'investir au sein de la collectivité. Leur première initiative a été la volonté de finaliser le projet de création d'un coq, entamée quelques mois plus tôt par les jeunes du Club Ados, mais qui malheureusement était trop fragile pour être positionnée en extérieur. En effet, à Divion, l'un des monument aux morts représente un poilu placé devant un obélisque sur lequel était positionnée la statue d'un coq (disparue depuis 2006)...


Des recherches ont été effectuées afin de trouver un artisan qui les accompagnera sur cette réalisation. Emmanuel Degand, sculpteur sur bois de la Ville de Saint-Pol a répondu favorablement à l'appel. Après plusieurs rencontres, les jeunes conseillers se sont initiés à la pratique de la sculpture sur bois à travers des ateliers de création d'objets dérivés afin de comprendre le procédé de fabrication utilisé pour le coq. Ils ont ensuite suivi les différentes étapes, apporter leur avis sur les détails de l'aspect de l’œuvre et peindre la sculpture dans l'atelier. Les délais ayant été respectés, les membres du Conseil Municipal des Jeunes ont pu ainsi finaliser ce projet spécial par une inauguration le 11 Novembre 2019 en présentant ce projet par un discours lors du défilé.

La réalisation de cette sculpture en bois par les jeunes conseillers leur a permis de comprendre le sens de l'investissement, du travail de mémoire, de la persévérance... L'image de la jeunesse en a aussi été valorisée auprès de l'ensemble de la population (par les nombreux articles de journaux, la cérémonie des vœux...), l'initiative a également été appréciée par les membre de la Fédération Nationale des Anciens Combattants (FNACA).


Le projet Liberté, Egalité, Citizenship par les jeunes de Rouen

12 jeunes (8 filles et 3 garçons) de la Ville de Rouen ont voyagé à New-York au mois de Février 2020, dans le cadre du projet Liberté, Egalité, Citizenship avec l'Association espoir jeunes. L'idée était de retourner sur les traces de l'Histoire pour comprendre comment l'immigration s'est faite aux États-Unis comme en France et de quelle manière. Pour comprendre également comment s'est construite cette citoyenneté en comparaison avec l'Héxagone.


Le projet s’est déroulé entre Janvier 2018 et a pris fin en Février 2020, le groupe de jeunes a élaboré le projet avec l'Association espoir jeune, en proposant des idées, des idées d’ateliers. Ils se sont vus remettre des carnets de bord, ils y ont noté leurs témoignages, leurs pensées et leurs avis sur le projet dans son ensemble. Ils ont participé à l’élaboration du calendrier et ont même proposé certaines rencontres. Les valeurs « Liberté, Egalité, Fraternité » ont pris tout leur sens au cours du processus.


Ce projet a tout simplement changé leur vie, d’après leurs dires à la fin de celui-ci. Concrètement, ils ont été dans le partage, la volonté de s’inscrire dans la durée d’élaborations de projets , dans l’échange et la découverte. Ils ont pu apprendre beaucoup de choses en lien avec l’histoire de l’immigration française et américaine, le fonctionnement des institutions, les droits et devoirs du citoyen français. Ils ont également participé à l’élaboration du site internet.


Les jeunes n’avaient pas forcément une image méliorative de la France et de l’Union Européenne. A travers ce projet, à travers les ateliers et le voyage les jeunes ont beaucoup réfléchi, ont posé énormément de questions et se sont remis également en question. Ils ont désormais conscience que l’Union Européenne a un énorme impact dans le monde et peut davantage agir sur les questions liées au climat, aux conflits armés...


Parmi ces 3 projets en faveur du travail de mémoire, l'un d'entre eux sera primé au mois de juin dans le cadre de la 10e édition des Prix Anacej des jeunes citoyens. En attendant, l'ensemble des projets nominés des différentes catégories seront bientôt disponible sur notre site internet.


#PrixAnacej #Travaildemémoire #Monuments #Citoyenneté #Voyage #Découverte

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej