Prix Anacej - Les Conseils Départementaux se mobilisent en faveur de la jeunesse !

Mis à jour : mai 18

Pour ce 4e article de présentation des projets nominés à la 10e édition des Prix Anacej, nous allons nous intéresser aujourd'hui à la catégorie "Conseils Départementaux". Découvrez sans plus tarder les 6 initiatives portées par et pour les jeunes au niveau départemental !


Un jeu ludique pour aborder le sujet des discriminations

Les questions du harcèlement et des discriminations étant malheureusement très présentes au collège, les jeunes élus du Conseil Départemental de la Drôme, âgés de 11 à 14 ans, ont souhaité s’emparer du sujet et sensibiliser les jeunes drômois. 

La commission Discrimination du CDJ de la Drôme a ainsi décidé de se tourner vers un jeu ludique et accessible pour aborder le sujet des discriminations. Afin d’être au plus proche de la réalité, un questionnaire a été créé puis envoyé à tous les collégiens du département, permettant par la suite l’analyse d’environ 3000 retours. Le jeu s’adapte ainsi aux difficultés rencontrées par leurs camarades tout en s’inspirant de situations réelles


Sous la forme d’un jeu de plateau, les joueurs sont invités à mener une enquête pour comprendre les fondements des discriminations via des cartes questions et le visionnage de vidéos jouées par les membres de la commission discrimination. 


Une fois le prototype réalisé, le jeu a été testé auprès d’une classe lors d’un cours d’éducation morale et civique puis présenté devant les élus départementaux, les chefs d’établissements, les partenaires, les parents et les structures jeunesse présentes lors de la séance de clôture. 


Le bilan est positif : les 10 exemplaires sont utilisés sur tout le territoire et dans tous les collèges du département ! Certaines situations vécues par des collégiens ont pu être mises en lumière auprès des équipes enseignantes des collèges… 


La journée de sensibilisation sur le handicap, pour avoir un autre regard

Ce second projet présenté par les jeunes conseillers du Département de la Drôme parle quant à lui du handicap et s’interroge sur la manière d’avoir un autre regard sur le handicap aussi bien visible qu’invisible, afin d’améliorer le vivre ensemble dans les collèges.

La commission handicap se charge alors d’organiser une journée de prévention. Le projet, lors de sa conception, s’est nourri par de riches rencontres, qui ont progressivement permis de dessiner 4 ateliers : des ateliers DYS (dyslexie, dysgraphie, Troubles de l’Attention avec ou sans Hyperactivité...), langue des signes, déficience visuelle et enfin troubles moteurs. Par ailleurs, les jeunes élus ont également créé une mallette de mise en situation aux troubles DYS.


Cette journée prévention a été proposée aux classes de 5e et 4e d’un collège, où les élèves pouvaient parcourir les 4 ateliers compris dans un circuit de 2 h.


Quant aux impacts de cette action, l’objectif initial proposé par les jeunes a pu être enrichi par différentes demandes. Par exemple la formation aux troubles DYS, grâce à la mallette, des enseignants de l’ensemble scolaire de Livron, ou encore le fait que l’éducation nationale s’empare d’une mallette pour former les enseignants spécialisés à ces troubles...


A la découverte des sports en Pyrénées-Atlantiques

Sport, solidarité, harcèlement et communication, voici ce qu’englobe le projet de découverte des sports du Conseil départemental des jeunes des Pyrénées-Atlantiques, comprenant 64 jeunes âgés de 12 à 14 ans. Durant leur mandat, ces derniers ont permis une découverte des sports peu connus et peu pratiqués par leur pairs collégiens, tout en abordant la question des préjugés qui en découle. Par préjugés, l’objectif était par exemple d’aborder les questions de sports “de filles” et “de garçons”, ou encore de parler du handisport. 


Cela s’est matérialisé par l’organisation de trois journées thématiques : l’une consacrée aux sports en salle qui a rassemblé 81 collégiens, une autre autour des sports de montagnes regroupant 70 élèves, et enfin une dernière dédiée aux sports de glace comprenant le même nombre de participants. 

Ces journées furent ainsi un moyen pour les collégiens de se rencontrer, de découvrir et pratiquer des sports jusque là encore inconnus


Tous en selle pour l’environnement

Dans ce second projet présenté par le Conseil départemental des jeunes des Pyrénées Atlantiques, c’est cette fois ci le respect de l’environnement qui est à l’honneur. 

Fruit d’une rencontre avec un membre de la commission vélo du CD64, l’objectif est alors de rassembler les collégiens, ainsi que leurs familles, afin de les sensibiliser, en lien avec le respect de l’environnement, à l’utilisation du vélo. 

14 activités étaient initialement prévues sur une journée : observatoires, jeu pour retrouver des animaux naturalisés répartis sur le parcours, essai de vélos électriques, smoocyclette, atelier land’art, atelier « tri des déchets », atelier de réparation de vélo participatif et solidaire… 


Finalement et en raison de mauvaise condition météorologique, la journée a dû se faire en intérieur dans une salle. Bien que cela n’ait pas permis d’avoir le rendu escompté, les partenaires et les jeunes élus ont su s’adapter et proposer des ateliers à l'intérieur, afin de divertir la centaine de participants qui a tout de même tenu à se déplacer. 


Le bilan reste tout de même très positif, et il semblerait que la découverte de la smoocyclette, par exemple, fut vivement appréciée.



Conseil départemental de la Haute-Garonne – Démarche de concertation citoyenne

Donner les moyens aux jeunes d’être acteurs des politiques publiques, voici l’ambition du Conseil départemental de la Haute-Garonne !

Un quart de la population en Haute-Garonne fait partie de la tranche d’âge 11-29ans. Face à ce constat, et considérant que les jeunes sont autant visibles qu’invisibles, le conseil départemental a engagé une démarche de participation citoyenne, dans le but de co-construire une ambition et un plan départemental fait par et pour les jeunes, avec les élu.e.s, les agents de la collectivité, les acteurs.trices du territoire en charge des jeunesses…


Cette dernière a pris plusieurs formes, dont le Groupe Miroir. 

Le groupe Miroir, constitué de jeunes volontaires, de 10 partenaires, têtes de réseaux associatives, et d’agents du département, est l’une des formes de cette démarche de concertation. Il a été régulièrement consulté, tout en participant à l’élaboration de la stratégie jeunesse du département et en la testant, afin d’assurer sa transparence et co-construire une ambition jeunesse partagée. 

Ainsi, il a permis de réunir les conditions de l’engagement des jeunes, en soulignant des freins comme l’utilisation d’un “jargon technique” par les experts et les professionnels, ou encore le manque d’accompagnement à la compréhension des jeunes aux enjeux de la vie publique.  


Ce dialogue citoyen, engagé par le conseil départemental, s’illustre de manière plus globale, par le Forum des jeunesses haut-garonnais, où plus de 300 jeunes ont répondu présent pour formuler 60 propositions d’actions autour de 4 thèmes : participation et engagement, projet de vie, autonomie et bien-être. 


Moselle Incroyables Talents… Génération sans limite !

Le Conseil Départemental Junior de la Moselle et ses 54 conseillers jeunes ont pu pleinement, pour la 4e édition, penser et construire Moselle Incroyables Talents… Génération sans limite !

En effet, cette manifestation ouverte au grand public témoigne de la place attribuée aux jeunes et à leurs talents. Avec une communication accrocheuse : “Fan de nouvelles technologies, champion de jeux vidéos, musicien, chanteur, danseur, bénévole engagé au service des plus isolés ou dans un club de sport, reporter, Youtubeur, photographe, cuisinier amateur, jongleur, contorsionniste ou doté de tout autre talent… Tu souhaites montrer ton talent ?”, les CDJ ont lancé un important appel à candidature à l’attention de tous les jeunes mosellans via les réseaux sociaux notamment. Ce sont des centaines de candidatures qui ont par la suite été reçues !


Les conseillers jeunes ont ainsi donné rendez-vous au public pour une journée composée en deux temps. 

De 14 h à 18 h, plusieurs espaces ont été mis en place comme la scène Coup de Coeur, la Gaming Zone, le FabLab de MIT, le Café-théatre, l’Antre du Jeux, le Plateau Radio… de quoi s’amuser tout l’après-midi ! 

A 18 h, la sélection de talents mosellans a pu performer sur la grande scène finale. 


Au total, Moselle Incroyables Talents compte plus de 650 jeunes mobilisés et a rassemblé 4 700 participants  lors de sa 4e édition ! 


C'est un panel varié que nous avons observé au sein de la catégorie "Conseils départementaux" ! Le jury décidera alors en juin lequel de ces 6 projets de qualité sera primé...


#PrixAnacej #Département #Discriminations #Talent #Environnement #Handicap

82 vues

À PROPOS

RECHERCHER

SUIVEZ-NOUS

Conception Maël Bourguignon

Mentions légales © 2019 Anacej